Les sites du patrimoine mondial de Syrie inscrits sur la liste du patrimoine en péril de l'UNESCO

La ville d'Alep en Syrie. Photo: UNESCO/Ron Van Oers

20 juin 2013 – Le Comité du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a décidé jeudi d'inscrire les six sites de la République arabe syrienne sur la Liste du patrimoine en péril afin d'attirer l'attention sur les risques auxquels ils sont exposés en raison de la situation du pays.

« L'inscription sur la liste en péril vise à mobiliser tous les soutiens possibles afin d'assurer la sauvegarde de ces sites reconnus par la communauté internationale comme présentant une valeur universelle exceptionnelle pour l'humanité tout entière », explique l'UNESCO dans un communiqué de presse.

Les sites concernés sont lavielle ville d'Alep, de Damas et de Bosra, le Crac des Chevaliers et Qal'at Salah El-Din, le château de Saladin, le Site de Palmyre et les villages antiques du nord de la Syrie.

Le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO a pris cette décision dans le cadre de l'examen de l'état de conservation des sites déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'UNESCO inscrit l'atoll corallien surélevé Rennell Est aux Îles Salomon sur la Liste du patrimoine en péril

En savoir plus





Coup de projecteur