Ban souligne que les droits de l'homme doivent être au centre des priorités pour le développement durable

L'Objectif du Millénaire numéro 8 : un partenariat mondial pour le développement.

1 mars 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a rappelé vendredi lors d'un Panel de haut-niveau de l'ONU sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), que les droits de l'homme sont indispensables pour la réalisation des objectifs de réduction de la pauvreté d'ici 2015.

« Les droits de l'homme font partie de l'ADN de l'ONU et appartiennent à chaque individu depuis sa naissance. Tout membre de la famille humaine a le droit de grandir et de développer son plein potentiel dans un environnement sur et durable », a déclaré M. Ban dans son discours à l'évènement à Genève.

« Nous savons, grâce à une longue expérience, que la paix, le développement et les droits de l'homme sont inséparables. Les droits humains sont essentiels pour la réalisation des OMD et pour stimuler le développement durable », a-t-il ajouté.

En 2012, M. Ban a établi une équipe de haut-niveau de l'ONU chargée de formuler des recommandations pour le calendrier post-2015. L'équipe a recommandé une planification basée sur trois principes fondamentaux, dont les droits de l'homme, l'égalité et la durabilité.

En septembre de cette année, le Président de l'Assemblée générale organisera un évènement spécial sur les OMD afin d'évaluer les progrès et identifier les défis et les manques à combler.

« J'appelle les États membres à saisir cette opportunité et j'exhorte toutes les parties prenantes à assurer que les standards et principes internationaux en matière des droits de l'homme servent de guide pour établir les priorités du calendrier post-2015 », a indiqué le Secrétaire général.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Pour Ban, pas de justice sociale sans renforcement des politiques de lutte contre les inégalités

En savoir plus