Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

La CEA et l'AUDA-NEPAD renouvellent leur partenariat pour renforcer la croissance durable en Afrique

Get monthly
e-newsletter

La CEA et l'AUDA-NEPAD renouvellent leur partenariat pour renforcer la croissance durable en Afrique

Les six domaines prioritaires du protocole d'accord visent à accélérer les progrès de l'Agenda 2063 et des ODD.
Afrique Renouveau: 
4 Octobre 2021
Par: 
Curt Carnemark / World Bank

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) et l'Agence de développement de l'Union africaine-Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (AUDA-NEPAD) ont signé un protocole d'accord pour renforcer leur partenariat et leur collaboration afin d'accélérer la réalisation de l'Agenda 2063 de l'Afrique et des Objectifs de développement durable (ODD) de 2030.

Ibrahim Mayaki, CEO African Union Development Agency
Il s'agira d'un document vivant qui permettra d'approfondir la coopération entre les équipes de la CEA et de l'AUDA-NEPAD, d'autant plus que les six domaines de coopération identifiés dans le protocole d'accord correspondent à ce que les deux organisations ont fait ensemble.
Ibrahim Mayaki
Directeur général de l'AUDA-NEPAD

Signé au bureau de l'UA à New York le 27 septembre, le MoU vise à exploiter les synergies découlant des mandats des organisations et à établir les arrangements non contraignants et non exclusifs nécessaires pour assurer une coopération efficace dans des domaines d'intérêt mutuel. 

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, a déclaré que le protocole d'accord démontrait à quel point les deux organisations pouvaient unir leurs efforts et accroître leurs ambitions pour réaliser l'Agenda 2063 de transformation de l'Afrique et l'Agenda 2030 pour le développement durable.  

"Notre collaboration fera avancer le programme de l'Afrique, notamment dans le contexte de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), à laquelle nous croyons tous", a déclaré Mme Songwe. 

Elle a ajouté : "Nous avons bien fait en matière de plaidoyer dans les domaines de l'énergie durable, du changement climatique, de l'industrialisation, de la numérisation et de la sécurité sanitaire. Mais nous devons faire mieux en matière de financement. Il faut plus de plaidoyer pour plus de financement alors que nous préparons la CdP26."

Vera Songwe, Executive Secretary, United Nations Economic Commission for Africa
Notre collaboration fera avancer l'agenda de l'Afrique, notamment dans le contexte de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), à laquelle nous croyons tous.
Vera Songwe
Secrétaire général adjointe des Nations Unies et Secrétaire exécutif de la CEA

Les objectifs du protocole d'accord sont de mettre en œuvre le programme de travail conjoint pour 2021-2023 dans six grands domaines prioritaires des mandats et fonctions respectifs des organisations ; de renforcer la résilience pour le développement durable en Afrique conformément à l'Agenda 2063 et à l'Agenda 2030 ; et d'explorer toute initiative stratégique qui pourrait ne pas faire partie du mandat en cours mais qui est justifiée par l'importance d'événements inattendus dans le cadre des six grands domaines prioritaires.

Les domaines de coopération prévus par le protocole d'accord comprennent, entre autres, la résilience au changement climatique et la gouvernance, la durabilité environnementale et la gestion des ressources naturelles ; l'énergie durable, le lien énergie-eau-alimentation et l'autonomisation des communautés rurales ; la gestion et l'évaluation des connaissances et le développement humain et institutionnel ; la science, la technologie et l'innovation ; l'intégration économique, la macroéconomie et la politique de gouvernance ; et la création de richesses - industrialisation.

Le directeur général de l'AUDA-NEPAD, Ibrahim Mayaki, a déclaré : "La signature du protocole d'accord témoigne d'un haut niveau de crédibilité sur les questions de développement du continent, notamment dans les domaines des priorités de l'agenda 2030 et de l'agenda 2063 de l'Afrique."

"Il s'agira d'un document vivant qui permettra une coopération plus approfondie entre les équipes de la CEA et de l'AUDA-NEPAD pour travailler ensemble, d'autant plus que les six domaines de coopération identifiés dans le MoU sont conformes à ce que les deux organisations ont fait ensemble", a déclaré M. Mayaki.

L'opérationnalisation de ce protocole d'accord sera guidée par la poursuite d'une vision commune de l'Union africaine à travers la mise en œuvre de l'Agenda 2063 de l'Afrique, de concert avec l'Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

Un précédent protocole d'accord signé avec la CEA à l'époque de l'Agence de planification et de coordination du NEPAD (NPCA) est entré en vigueur en octobre 2014 pour une durée de trois ans avec la possibilité d'être prolongé de deux années supplémentaires. Il en sera de même pour le nouveau protocole d'accord.


L'AUDA-NEPAD est l'organe technique de l'Union africaine. Le mandat de l'AUDA-NEPAD est de faciliter et de coordonner la mise en œuvre des programmes et des projets prioritaires régionaux et continentaux et d'encourager les partenariats, la mobilisation des ressources, la recherche et la gestion des connaissances.

Grâce à l'AUDA-NEPAD, les pays africains bénéficient d'opportunités uniques pour prendre le contrôle total de leur programme de développement, pour travailler plus étroitement ensemble et pour coopérer plus efficacement avec les partenaires internationaux. www.nepad.org

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) des Nations Unies a pour mandat de promouvoir le développement économique et social de ses États membres, de favoriser l'intégration intrarégionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l'Afrique. La force de la CEA provient de son rôle en tant que seule agence des Nations Unies mandatée pour opérer aux niveaux régional et sous-régional afin de mobiliser des ressources et de les mettre au service des priorités de l'Afrique. www.uneca.org