Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

Togo : Le numérique pour lutter contre le COVID-19 et protéger les plus vulnérables

Get monthly
e-newsletter

Togo : Le numérique pour lutter contre le COVID-19 et protéger les plus vulnérables

Le gouvernement se sert de la technologie pour retrouver la trace des personnes, envoyer de l'argent aux pauvres lors du confinement, et pour le déploiement de la vaccination.
Damien Mama
Afrique Renouveau: 
19 Avril 2021
Man receiving COVID-19 vaccine.
Nations Unies
Si vous ne pouvez pas lire maintenant, écoutez simplement la version audio: 

Lorsque, début avril, j'ai rencontré Akuvi Sossah, une mère de quatre enfants âgée de 52 ans, au centre médical local d'une banlieue nord de Lomé, la capitale du Togo, elle m'a fièrement montré le code de confirmation sur son téléphone portable pour sa première dose  de vaccin COVID-19.

Damien Mama
Damien Mama, Coordonnateur Résident des Nations Unies au Togo.

Pour faciliter l'accès à la vaccination COVID-19, les autorités togolaises ont permis à des personnes comme Mme Sossah d'utiliser leur téléphone portable pour s'inscrire à la vaccination COVID-19 sur un site web dédié.

98% des agents de santé vaccinés

Grâce à la structure COVAX, le Togo a reçu ses 156 000 premières doses de vaccins COVID-19 le 7 mars, grâce au soutien coordonné de l'OMS et de l'UNICEF. En une semaine, le pays a vacciné 98% de ses agents de santé, le groupe prioritaire identifié dans la stratégie nationale de vaccination. En deux semaines, 19 % des personnes âgées de plus de 50 ans de l'agglomération de Lomé, où se trouvent 72 % des cas de COVID-19 au Togo, ont également été vaccinées.

En lançant la campagne de vaccination le 10 mars, le gouvernement a parié sur l'utilisation de plateformes numériques pour atteindre le plus grand nombre de personnes possible, en particulier celles qui risquent d'être laissées pour compte. Début avril, plus de 50 000 personnes s'étaient inscrites à la vaccination par SMS sur leur téléphone et sur le site internet.

La procédure est simple. Depuis n'importe quel numéro de téléphone mobile local, l'utilisateur compose *844#, suit les étapes de la boîte de dialogue et obtient un code à 14 chiffres qu'il peut ensuite présenter au centre de santé pour se faire vacciner.

Sur le site web, le menu permet aux utilisateurs de s'enregistrer en 5 minutes. Cette procédure facile d'accès permet aux agents de santé de gagner un temps précieux qu'ils utilisent pour administrer le vaccin au plus grand nombre de personnes possible.

Mme Sossah m'a également dit qu'elle faisait partie des 581 130 Togolais (dont 65% de femmes) qui ont bénéficié d'un transfert monétaire de trois mois dans le cadre du programme Novissi lancé par le gouvernement pour atténuer les impacts socio-économiques du COVID-19 sur les pauvres pendant une période où les restrictions de mouvement ont perturbé les emplois et les revenus des travailleurs informels.

Le programme Novissi, soutenu par la Banque mondiale et l'Agence française de développement (AFD), a été salué comme un exemple positif par Esther Duflo et Abhijit Banerjee, lauréats du prix Nobel d'économie 2019. Il consistait à transférer aux bénéficiaires éligibles un montant en espèces sur mobile d'environ 19 dollars pour les hommes et 22 dollars pour les femmes pendant une période de trois mois.

Transferts d'argent liquide sur téléphone mobile

Grâce aux transferts monétaires directs sur téléphone mobile, le gouvernement a considérablement réduit les coûts intermédiaires et minimisé les risques que les bénéficiaires ne reçoivent pas leur argent.

Faire progresser la transformation numérique figure également parmi les principales priorités de l'équipe de pays des Nations Unies au Togo.

"L'argent liquide mobile est le meilleur moyen d'aider l'Afrique à lutter contre le COVID-19", a déclaré le président du Togo, Faure Gnassingbe, dans sa récente tribune publiée dans le Financial Times.

Dans le même ordre d'idées, l'argent mobile a été utilisé par le HCR au Togo pour soutenir la population réfugiée dans le cadre du soutien des Nations Unies à la réponse au COVID-19.

Dès le début de la pandémie, l'utilisation de téléphones mobiles ou de plateformes web a été au centre de la réponse du pays. En juillet 2020, le gouvernement a lancé TogoSafe, un portail web et une application mobile conçus pour faciliter la recherche de contacts par géolocalisation numérique, permettre le respect des procédures COVID-19 par les voyageurs entrants et sortants, et partager les résultats des tests par des moyens sans contact, notamment des alertes par courriel et SMS.

Quand les femmes dirigent

Pour mettre en œuvre son aspiration audacieuse à l'innovation, le président Gnassingbé a nommé une femme ministre des TIC, Mme Cina Lawson, pour diriger la transformation numérique au Togo.  Le pays a vu la représentation des femmes dans la prise de décision progresser considérablement ces dernières années.

L'actuel Premier ministre, Mme Victoire Tomegah Dogbe, qui a été nommée en septembre 2020, et la présidente du Parlement togolais, Mme Yawa Djigbodi Tsegan, depuis janvier 2019, sont toutes deux des femmes. En outre, plus de 30 % des ministres du Cabinet sont des femmes.

S'appuyant sur ses récentes avancées dans la promotion du leadership féminin et dans le cadre de la contribution de l'Afrique au 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing, également connu sous le nom de Beijing+25, le Togo dirige désormais une initiative régionale soutenue par l'UNFPA pour inspirer les femmes et les filles en Afrique.

En 2019, le PNUD a soutenu le gouvernement dans la création de Nunya Lab, un hub pour l'entrepreneuriat innovant et les solutions numériques pour les jeunes. Grâce à ses Accelerator Labs, le PNUD soutient la création par le gouvernement d'un centre national de santé numérique pour faciliter la télémédecine ; il s'est également associé à l'UNICEF pour lancer la phase pilote de la numérisation de l'enregistrement des naissances dans l'une des communes du sud.

L'ONU a fait don de matériel de communication

Pour permettre une communication sans faille entre les fonctionnaires du gouvernement et avec leurs partenaires dans le cadre de l'intervention COVID-19, le PNUD a fourni 34 kits et comptes de visioconférence au bureau du Premier ministre pour qu'ils soient utilisés par tous les ministères du Togo.

Dans un petit pays aux grandes ambitions comme le Togo, le secteur du numérique est sans doute l'un des moyens les plus prometteurs pour faire un bond en avant et accélérer l'investissement dans les Objectifs de Développement Durable (ODD). Grâce à l'utilisation des TIC dans le secteur de la santé, le gouvernement réduit les obstacles géographiques à la fourniture de services de santé et a libéré le potentiel de collecte et d'utilisation locales des big data pour éclairer les décisions politiques.

Le système des Nations Unies au Togo s'engage à soutenir les initiatives menées localement pour intensifier l'utilisation des TIC afin de réduire les barrières géographiques et sociales dans la prestation des services sociaux de base. L'environnement numérique et la solide volonté politique sont des conditions favorables au déploiement prochain au Togo de l'initiative giga de l'UIT et de l'UNICEF, qui vise à aider le gouvernement à connecter chaque école à l'Internet d'ici 2030.

La transformation numérique vise à faire en sorte que des personnes comme Mme Sossah ne soient pas laissées pour compte. Après avoir reçu sa première dose du vaccin COVID-19, elle est retournée à son étal de marché. Elle est prête à utiliser son code de confirmation pour la deuxième injection de vaccin dans cinq semaines.

Damien Mama
More from this author