Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

Lumière au bout du tunnel

Get monthly
e-newsletter

Lumière au bout du tunnel

Le blog d'un coordinateur résident des Nations Unies au Nigeria
27 Décembre 2021
Serah, sept ans, l'une des personnes déplacées
UNOCHA/Yasmina Guerda
Serah, sept ans, l'une des personnes déplacées vivant à Rann, dans l'État de Borno, au Nigeria. (archives)

Edward Kallon, coordonnateur résident et humanitaire des Nations Unies pour le Nigeria, quitte son poste après cinq ans. Dans ce blog, M. Kallon revient sur les nombreux défis auxquels est confrontée la nation la plus peuplée d'Afrique, sur l'impact des Nations Unies pendant son mandat et sur les perspectives d'un avenir prospère et durable.

"Lorsque je suis arrivé en 2016, j'ai décidé d'aller au-delà des engagements traditionnels avec les gouvernements, les communautés diplomatiques et commerciales, et de m'engager et d'interagir avec les gens, ainsi que leurs diverses cultures et traditions. Cela a été un aventure incroyable, avec des étapes importantes et des héritages sur lesquels s'appuyer. 

Au cours des cinq dernières années, alors que je m'appliquais à concrétiser cette vision des Nations Unies, j'ai bénéficié d'un soutien et d'une bonne volonté considérables de la part du gouvernement et de la population aux niveaux fédéral, régional et local. Je leur en serai toujours reconnaissant, car tout cela n'aurait pas été possible sans leur soutien et leurs conseils permanents.

Le Nigeria : une opportunité et un risque pour la région africaine

Le Nigeria, qui est le pays le plus peuplé d'Afrique et dont l'économie connaît la croissance la plus rapide de la région, offre de grandes possibilités de croissance et de développement économiques, non seulement dans le pays mais aussi dans toute la région africaine.

D'un autre côté, ces opportunités s'accompagnent également de défis. Le Nigeria est à la croisée des chemins, avec des défis multiples et complexes qui ont des implications pour la paix, le développement et la stabilité sur le continent et au-delà.

Par conséquent, le Nigeria représente à la fois une opportunité et un risque pour la région dans son ensemble et doit s'attaquer à cinq facteurs de risque critiques pour garantir la paix, la sécurité et la stabilité dans le pays : cohésion sociale, égalité et non-discrimination ; sécurité intérieure ; stabilité économique ; justice et État de droit ; déplacements et migrations.

Une myriade de défis

Le Nigeria est confronté à un certain nombre de mégatendances, notamment la pauvreté multidimensionnelle, les déficits en matière de gouvernance et de droits de l'homme, le changement climatique, la croissance économique anémique dans un contexte de forte croissance démographique, la participation limitée des femmes à la société civile et à la politique, le chômage des jeunes, ainsi que des poches de conflit, de banditisme, de criminalité et de terrorisme motivées par des différences ethno-religieuses et une montée des discours de haine.

Les conflits entre agriculteurs et éleveurs s'inscrivent désormais dans le cadre de tensions plus larges entre divers acteurs, la prolifération des armes légères et de petit calibre continue de menacer la sécurité nationale, et le Nigeria représente 70 % des quelque 500 millions d'armes illégales qui circuleraient en Afrique de l'Ouest. 

UN Resident and Humanitarian Coordinator for Nigeria, Edward Kallon
UNIC Lagos/ Oluseyi Soremekun

La réponse des Nations Unies

Le partenariat entre les Nations Unies et le gouvernement du Nigéria a été fructueux au fil des ans et je pars avec une fierté singulière pour le succès que nous avons eu dans la sensibilisation internationale à l'impact des atrocités commises par Boko Haram sur des civils innocents, et les efforts conjoints pour redonner espoir aux personnes touchées par l'insurrection.

Ensemble, nous avons évité une famine en 2017, lutté contre les épidémies de choléra, atténué les souffrances humaines en fournissant une aide humanitaire à plus de cinq millions de personnes dans le nord-est du Nigéria chaque année, mobilisé plus de 3,2 milliards de dollars pour la réponse humanitaire dans le nord-est du

Nigeria de 2017 à ce jour, et a navigué dans la pandémie de COVID-19 et l'impact de l'insurrection de Boko Haram sur des millions de personnes. Grâce au Nigeria One-Nations Unies Basket Fund, qui a collecté 73,3 millions de dollars pour la réponse à la pandémie, les Nations Unies ont fourni environ 40 % des fournitures médicales COVID-19 du Nigeria.

La jeunesse

Les 41 millions de Nigérians âgés de 18 à 29 ans représentent environ 40 % de la population du pays et près de 20 % de tous les jeunes d'Afrique.

Pour libérer ce dividende démographique, le Nigeria doit donner à sa jeunesse les moyens de jouer un rôle constructif, fédérateur et novateur, et l'associer pleinement au processus de développement du pays. Les jeunes doivent avoir un accès égal aux opportunités économiques et à des moyens de subsistance décents.  Ils sont le présent et l'avenir du Nigeria, et il est nécessaire d'en faire la force de la nation pour parvenir à un développement durable. 

Je me réjouis que les Nations unies soutiennent les efforts du gouvernement par le biais de nombreuses interventions - notamment Generation Unlimited, une nouvelle plateforme de partenariat public-privé-jeunes qui permettra à 20 millions de jeunes Nigérians d'acquérir des compétences et de saisir des occasions d'autonomisation économique et d'impact social - et le Nigeria Jubilee Fellows Programme (NJFP), une initiative de partenariat pour l'autonomisation des jeunes entre le gouvernement fédéral du Nigeria et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), qui vise à mettre en relation 20 000 diplômés talentueux avec des offres d'emploi locales.

Passion, humilité et patience

Au terme de mon mandat de cinq ans au Nigeria, j'ai vécu une période complexe, stimulante et intéressante au service de l'humanité dans l'ensemble du pays, que j'ai accomplie avec passion, humilité et patience.

Pour l'avenir, je souhaite encourager le gouvernement du Nigeria à adopter une approche globale du gouvernement et de la société, afin de surmonter les problèmes de sécurité récurrents auxquels le pays est actuellement confronté.

2030 est à nos portes, il est donc impératif d'accélérer les investissements pour mettre en œuvre les objectifs de développement durable et construire un avenir durable qui profite à tous les Nigérians.

Thèmes: