Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

"Restez forts, ensemble nous pouvons vaincre la COVID-19"

Get monthly
e-newsletter

"Restez forts, ensemble nous pouvons vaincre la COVID-19"

— Dr Gabriel Falaiye, Nigeria
Africa Renewal
Afrique Renouveau: 
28 Août 2020

Dr. Gabriel Falaiye
Gabriel Falaiye est un médecin basé à Abuja, au Nigeria.
Gabriel Falaiye

Pouvez-vous nous parler un peu de vous ? 

Je m'appelle Gabriel Falaiye. J'ai 37 ans et je vis à Abuja, la capitale du Nigeria. Je suis le directeur et le médecin en chef d'une clinique de site pour SOS International basée dans l'État de Cross River, au sud du Nigeria.

Ce qui me touche le plus, c'est de voir le nombre croissant d'infections COVID-19 et les souffrances qu'elles entraînent, d'imaginer ce que les personnes testées positives vivent au quotidien. 

Depuis combien de temps travaillez-vous dans le secteur de la santé ? Qu'est-ce qui vous a poussé à choisir une carrière dans le secteur de la santé ? Avez-vous des craintes ou des regrets ?

Je travaille dans le secteur de la santé depuis 10 ans maintenant. J'ai choisi une carrière dans le secteur de la santé parce que je suis passionné par les aspects promotionnels, préventifs, curatifs et rééducatifs des prestations de soins de santé, qui répondent aux meilleures pratiques internationales et sont économiques.

Je veux pouvoir jouer mon rôle pour que des soins de santé de qualité soient accessibles à tous. Je n'ai ni regret ni crainte, il y a toujours une satisfaction à suivre chaque patient soigné.

Comment contribuez-vous à la lutte contre le COVID-19 dans votre pays ? Comment votre travail a-t-il changé depuis l'apparition de COVID-19 ?

Je participe à la lutte contre la COVID-19 en me présentant tout d'abord au travail tous les jours, indépendamment de l'horrible nouvelle de l'augmentation des cas d'infection par la COVID-19 ou des décès qui en découlent. Pour quelqu'un qui était auparavant en rotation, c'est maintenant du travail toute la journée, tous les jours depuis que la pandémie a frappé le Nigeria. 

En ce qui concerne l'évolution de mon travail, nous prenons aujourd'hui plusieurs niveaux de précautions supplémentaires, en plus des précautions standard existantes. 

 

Qu'est-ce qui vous affecte le plus ? Qu'est-ce qui vous pousse à continuer ? Comment faites-vous face à la situation ?

Ce qui me touche le plus, c'est de voir le nombre croissant d'infections COVID-19 et les souffrances qu'elles entraînent, d'imaginer ce que les personnes testées positives vivent au quotidien. 

Ce qui me fait tenir le coup, c'est de travailler avec une équipe de collègues extraordinaire et de pouvoir tirer des forces les uns des autres, en prenant les choses au jour le jour. Ils m'ont vraiment aidé à faire face.

Quelle stratégie, selon vous, a bien fonctionné dans ce combat et qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ? Que faut-il faire pour gagner la guerre contre COVID-19 ?

L'augmentation des centres de dépistage nous aide à trouver plus de cas positifs à COVID-19 que nous pouvons isoler. Sinon, ces cas se seraient propagés davantage dans les communautés. 

Malheureusement, il reste encore beaucoup à faire au Nigeria. Avec un pourcentage énorme de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté, beaucoup préfèrent prendre le risque de prendre COVID-19 plutôt que de rester chez eux en ayant faim. Les palliatifs, sous diverses formes, feront beaucoup de chemin. 

Outre la multiplication des centres de dépistage, la disponibilité d'équipements de protection individuelle (EPI) pour les travailleurs de la santé et les citoyens sera également essentielle dans la lutte contre la pandémie au Nigeria.

Quel est votre message aux habitants de votre pays, et à vos concitoyens africains en général, en cette période de COVID-19 ?

Restez forts et unis. Ensemble, nous pouvons vaincre cette situation !

Thèmes: 

Autres articles