Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

Soudan du Sud : la FAO organise un largage aérien d'aide dans les zones difficiles d'accès

Get monthly
e-newsletter

Soudan du Sud : la FAO organise un largage aérien d'aide dans les zones difficiles d'accès

UN News
Auteur: 
Livraison par hélicoptère de kits de subsistance de la FAO dans une zone difficile d’accès au Soudan du Sud. Photo : FAO
Photo : FAO
Livraison par hélicoptère de kits de subsistance de la FAO dans une zone difficile d’accès au Soudan du Sud. Photo : FAO

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a organisé récemment des largages de kits de subsistance au Soudan du Sud pour venir en aide à 60.000 ménages souffrant d'insécurité alimentaire dans les zones difficiles d'accès des Etats de Jonglei, Unity et Nil Supérieur, où les stocks alimentaires s'épuisent et la plupart des familles n'ont pas pu pratiquer l'agriculture ou la pêche cette année.

Ces récents largages viennent s'ajouter aux 430.000 kits de cultures de base, de légumes et de pêche que la FAO a déjà distribués dans le courant de l'année pour venir en aide à 2,3 millions de personnes aux prises avec une grave insécurité alimentaire et une malnutrition grandissante, a indiqué la FAO dans un communiqué de presse publié lundi.

« Dans maintes parties du Soudan du Sud, la saison des pluies empêche l'accès par la route et les vols réguliers. Aussi la FAO a-t-elle eu recours au seul moyen possible d'atteindre ces communautés – l'hélicoptère », a expliqué Abdoul Karim Bah, Chargé des interventions d'urgence pour le Soudan du Sud.

« Il nous est ainsi possible de profiter plus facilement de créneaux pour distribuer l'aide – avec le maintien du cessez-le-feu, nous avons réussi à nous déplacer rapidement vers les zones qui étaient inatteignables depuis le début du conflit », a-t-il ajouté.

Au 1er octobre, la FAO avait livré plus de 70.000 kits de survie dans le cadre de son opération d'intervention rapide. Chaque kit ne pèse pas plus de 2 kg et contient sept variétés de semences légumières et du matériel de pêche pour améliorer les apports alimentaires et combattre les taux élevés de malnutrition en diversifiant les régimes.

Parallèlement, la FAO effectue des missions de contrôle pour éviter l'apparition de foyers de maladies du bétail, en administrant des médicaments et des vaccins dans les zones à haut risque.

Des difficultés d'accès et des préoccupations pour la sécurité du personnel ont sérieusement entravé l'aide dans les communautés reculées et isolées des zones de conflit ces derniers mois, invitant à trouver d'autres moyens de livrer l'aide rapidement et sans danger.

« Avec cette opération, notre présence sur le terrain est limitée à un maximum de 30 minutes, soit juste assez pour remettre les intrants à nos partenaires», explique le Représentant par intérim de la FAO au Soudan du Sud, Serge Tissot.

Face aux plus de deux millions de personnes déracinées à cause des conflits, la FAO veut permettre aux agriculteurs, aux pêcheurs et aux éleveurs de planter des cultures, de pêcher dans les cours d'eau et de protéger le bétail de maladies fatales dans les zones où ils ont trouvé refuge.

Thèmes: