Nigeria : l'ONU annonce avoir livré plusieurs dizaines de tonnes de nourriture dans l'Etat de Borno

Août - Novembre 2019

Get our app.

Download app from Android Download app from Apple

Nigeria : l'ONU annonce avoir livré plusieurs dizaines de tonnes de nourriture dans l'Etat de Borno

Des femmes déplacées ont été secourus par l’armée à Maiduguri (en Mars 2015). Photo : OCHA / Jaspreet Kindra
Des femmes déplacées ont été secourus par l’armée à Maiduguri (en Mars 2015). Photo : OCHA / Jaspreet Kindra

22 juillet 2016 – Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a annoncé vendredi avoir livré un total de 31 tonnes de nourriture et des articles non alimentaires à environ 15.000 personnes déplacées par le groupe terroriste Boko Haram à Banki, dans l'Etat de Borno, au nord du Nigeria.

Dans une conférence de presse à Genève, un porte-parole de l'OCHA, Jens Laerke, a annoncé que cette opération humanitaire transfrontalière avait été effectuée en étroite coordination par la communauté humanitaire du Nigeria et celle du Cameroun, dans la mesure où l'accès à Banki via Maiduguri, le principal camp des acteurs humanitaire dans l'Etat de Borno, était bloqué.

« Les routes de Maiduguri à Banki étaient dangereuses », a souligné M. Laerke, ajoutant qu'un soutien régulier et fréquent aux personnes déplacées à Banki ne serait possible sans une sécurité accrue dans la région.

Le porte-parole de l'OCHA a estimé que la nourriture livrée jeudi dans la ville devrait durer moins d'une semaine.

Il a estimé de 15.000 à 20.000 le nombre des personnes déplacées, tout en précisant qu'en raison de l'absence d'autorités civiles dans la région et des problèmes d'accès, il était pour l'instant difficile de déterminer avec précision le nombre réel des personnes affectées.

M. Laerke a ajouté que l'armée nigériane, qui contrôle Banki, avait partagé certaines de ses propres rations de nourriture avec les personnes déplacées, mais que celles-ci étaient loin d'être suffisantes.