Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

L''OMS annonce que la transmission du virus Ebola a été stoppée en Sierra Leone

Août - Novembre 2019

Get our app.

Download app from Android Download app from Apple

L''OMS annonce que la transmission du virus Ebola a été stoppée en Sierra Leone

Photo: UNMEER/Marti

L''Organisation mondiale de la Santé a déclaré officiellement samedi que la transmission du virus Ebola a été stoppée en Sierra Leone et s''est engagée à soutenir le pays dans la reconstruction de son système de santé.

Selon l''OMS, 42 jours, soit deux cycles d''incubation du virus, se sont écoulés depuis que la dernière personne à l''avoir contracté a obtenu un second test sanguin négatif pour la maladie, ce qui signifie que la transmission du virus Ebola est officiellement interrompue en Sierra Leone.

« Depuis que la Sierra Leone a enregistré le premier cas d''Ebola en mai 2014, 8.704 personnes au total ont été infectées et 3.589 ont trouvé la mort, dont 221 travailleurs de santé. En ce jour, nous nous souvenons d''eux », a déclaré le Représentant de l''OMS en Sierra Leone, Dr. Anders Nordström, dans un communiqué de presse.

M. Nordström a précisé que le pays entre désormais dans une période de 90 jours de surveillance renforcée, jusqu''au 5 février 2016. L''OMS, a-t-il dit, continuera à soutenir la Sierra Leone au cours de cette période essentielle pour assurer la détection précoce de nouveaux cas possibles d''Ebola.

Félicitant le gouvernement de la Sierra Leone et son peuple pour avoir franchi cette étape importante dans la lutte contre le virus, le Représentant de l''OMS a rappelé que le pays a connu une hausse massive des cas en septembre et octobre 2014, une tendance qui a ensuite été freinée par la mise en place de centres de traitement, d''équipes pour enterrer les victimes et d''une coopération accrue avec les communautés.

M. Nordström a également rappelé le rôle primordial des partenaires internationaux, qui ont appuyé le gouvernement pour maintenir une capacité de réaction rapide afin de détecter, d''identifier et d''arrêter toute nouvelle chaîne de transmission.

« L''épidémie d''Ebola a décimé des familles, le système de santé, l''économie et les structures sociales », a cependant déclaré le Représentant de l''OMS, mentionnent notamment les 4.000 survivants de la maladie qui ont désormais besoin de soins médicaux et de soutien social.

A ce titre, l''agence a annoncé qu''elle maintiendra et intensifiera sa présence en Sierra Leone au cours de ce passage du contrôle de l''épidémie à la surveillance renforcée et à la reconstruction des services de santé essentiels.

« Nous avons maintenant une occasion unique de soutenir la Sierra Leone pour construire un système de santé public fort et résilient prêt à détecter et répondre à la prochaine apparition de la maladie, ou à toute autre menace pour la santé publique », a déclaré M. Nordström.