Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple
Information

Les services de maternité sauvent des vies et préviennent les blessures lors des accouchements en Tanzanie

Get monthly
e-newsletter

Les services de maternité sauvent des vies et préviennent les blessures lors des accouchements en Tanzanie

27 Mai 2020
A health facility in Tanzania’s Simiyu region, which was renovated through a two-year programme supported by UNFPA with funding from KOICA.
UNFPA Tanzania/Karlien Truyens
Un établissement de santé dans la région de Simiyu en Tanzanie, qui a été rénové grâce à un programme de deux ans soutenu par le FNUAP avec un financement de la KOICA.

La sage-femme Nuriat Koku Mtumbi se souvient bien de cette journée de mars : "Il pleuvait abondamment et Adimu* avait accouché en se rendant à notre établissement. "Elle se protégeait sous un arbre" quand elle a accouché, se souvient Mme Mtumbi.

Adiumu souffrait atrocement et saignait abondamment. Elle pouvait à peine bouger, "mais sa mère a réussi à la faire venir ici", a déclaré Mme Mtumbi. Le nouveau-né avait du mal à respirer.

"J'ai travaillé rapidement, en me basant sur ce que j'avais appris pendant ma formation," a dit Mme Mtumbi, "et j'ai réussi à sauver Adimu et son bébé. Je n'aurais pas pu faire cela avant ; je n'avais tout simplement pas les compétences ou l'équipement nécessaires".

Le centre de santé de Mme Mtumbi - le dispensaire de Nyangokolwa dans le district de Bariadi - est l'un des 40 centres de santé rénovés par le FNUAP entre 2017 et 2019, grâce à un financement de l'Agence coréenne de coopération internationale. Les installations ont également reçu de l'équipement et une formation du personnel.

Ces efforts sont essentiels pour sauver la vie et la santé des femmes et des jeunes filles qui souffrent de complications liées à la grossesse et à l'accouchement.

Prévention de la fistule obstétricale

Demain est la Journée Internationale pour l'Elimination des Fistules Obstétricales, qui attire l'attention du monde entier sur l'une des blessures les plus dévastatrices de l'accouchement : La fistule obstétricale est un trou entre le canal de naissance et la vessie et/ou le rectum, causé par un travail prolongé et obstrué sans accès à un traitement médical de qualité en temps utile.

Cette condition est presque entièrement évitable, mais elle persiste chez les femmes et les filles les plus vulnérables et les plus marginalisées.

Mme Mtumbi a pu constater l'impact bouleversant de la fistule obstétricale sur les femmes de la communauté : "Les femmes souffrent d'incontinence chronique ; elles sont humiliées et rejetées par leur communauté, et parfois même divorcées."

Les risques de subir de telles blessures, ou même de mourir en couches, étaient plus élevés avant la rénovation de l'établissement en 2018.

Ensuite, de nombreuses femmes enceintes ont dû faire le long voyage jusqu'à l'hôpital de Somanda, situé à une vingtaine de kilomètres de là. Certaines n'ont pas réussi, d'autres ont été victimes de blessures comme une fistule.

Mais depuis que le dispensaire de Nyangokolwa a été rénové, le nombre de femmes enceintes qui y accouchent a explosé. Il y a maintenant plus de 80 accouchements par mois, alors qu'ils étaient auparavant de l'ordre de 30.

Mme Mtumbi se dit fière que les femmes aient confiance dans ce centre, ce qu'elle partage.

Se préparer à la COVID-19

La pandémie de COVID-19 n'a pas encore atteint la communauté de Nyangoolwa, mais la structure sanitaire met déjà en place des mesures de contrôle de l'infection et de prévention.

De nouveaux systèmes de flux de patients sont en place dans les cliniques prénatales et postnatales pour assurer l'éloignement physique. Pas plus de trois à cinq clients assistent aux séances d'éducation de groupe, et ils sont assis à au moins un mètre l'un de l'autre.

Le FNUAP est prêt à soutenir une formation supplémentaire en matière de prévention et de contrôle des infections, et achète des équipements de protection individuelle et des fournitures essentielles pour les établissements de santé dans les régions prioritaires.

* Changement de nom pour des raisons de confidentialité

Annonce