Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

L'AATF et l'AUDA-NEPAD vont promouvoir la recherche agricole et sa commercialisation en Afrique

Get monthly
e-newsletter

L'AATF et l'AUDA-NEPAD vont promouvoir la recherche agricole et sa commercialisation en Afrique

10 Juin 2020
Auteur: 
The African Agricultural Technology Foundation (AATF) and the African Union Development Agency-NEPAD (AUDA-NEPAD), have signed a collaboration agreement that will facilitate joint work towards building a market system for the commercialisation of research
NEPAD
La Fondation africaine pour les technologies agricoles (AATF) et l'Agence de développement de l'Union africaine - NEPAD (AUDA-NEPAD), ont signé un accord de collaboration qui facilitera le développement d'un marché pour la commercialisation des produits de la recherche en Afrique.

La Fondation africaine pour les technologies agricoles (AATF) et l'Agence de développement de l'Union africaine - NEPAD (AUDA-NEPAD), ont signé un accord de collaboration qui facilitera le développement d'un marché pour la commercialisation des produits de la recherche en Afrique.

L'accord facilitera également l'amélioration de la productivité des exploitations agricoles par la mécanisation pour remédier à la pénibilité et contribuera à la création d'un environnement favorable à la recherche et au développement agricoles sur le continent.

Le protocole d'accord sera guidé par les principes et valeurs fondamentaux de l'Union africaine, en particulier la réalisation de l'Agenda 2063.

Les domaines clés spécifiques de l'accord comprennent la résolution des problèmes liés à la production de graines de qualité, un domaine d'attention clé pour l'AATF qui travaille déjà avec les petites et moyennes entreprises de semences du continent pour faciliter la production de graines certifiées de qualité.

Les deux organisations se concentreront également sur le renforcement des politiques et des processus de certification des semences et d'homologation des variétés, y compris le développement du secteur privé, l'octroi de licences pour les nouvelles technologies agricoles et la gestion des technologies pour une utilisation durable des innovations et des produits agricoles.

Le protocole d'accord, signé par le Dr Denis T. Kyetere, directeur exécutif de l'AATF et le Dr Ibrahim Assane Mayaki, directeur général de l'AUDA-NEPAD, garantira que les deux organisations identifient des projets phares dans les principaux domaines de coopération afin d'atteindre efficacement les objectifs visés.

Le Dr Ibrahim Mayaki, s'est félicité de cette collaboration en déclarant qu'elle contribuerait à accélérer la transformation agricole de l'Afrique.

"Comme le stipule l'Agenda 2063, la croissance durable, la compétitivité et la transformation économique de l'Afrique nécessitent un investissement soutenu dans les nouvelles technologies et une innovation continue dans des domaines tels que l'agriculture, l'énergie propre, l'éducation et la santé. Cet accord contribuera à la réalisation de cet objectif", a déclaré M. Mayaki.

Le Dr Denis Kyetere a déclaré que la collaboration offre aux petits exploitants agricoles la possibilité de bénéficier de technologies agricoles innovantes et à valeur ajoutée.

"Avec les petits exploitants agricoles au centre du processus décisionnel, l'AATF souligne la nécessité de faire parvenir les innovations aux agriculteurs rapidement et efficacement afin d'optimiser les bénéfices", a déclaré le Dr Kyetere, ajoutant que l'accord faciliterait également la reproduction des modèles commerciaux de mécanisation dans un plus grand nombre de pays africains dans le cadre du développement de l'agriculture de transformation.