Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

La FAO publie un guide pratique sur la prévention du travail des enfants dans l'agriculture

Get monthly
e-newsletter

La FAO publie un guide pratique sur la prévention du travail des enfants dans l'agriculture

UN News
Auteur: 
Child labour on family farms should be addressed in an appropriate and context-sensitive way that respects local values and family circumstances. Photo: FAO/J. Thompson
Photo: FAO/J. Thompson
Child labour on family farms should be addressed in an appropriate and context-sensitive way that respects local values and family circumstances. Photo: FAO/J. Thompson

15 juin 2015 – Un nouveau manuel rendu public lundi par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), souligne la nécessité d'inclure des mesures de lutte contre le travail des enfants dans les programmes de développement agricole et rural, notamment ceux concernant les agriculteurs familiaux.

Si les programmes de soutien aux agriculteurs familiaux ou d'accroissement de la production alimentaire locale comprennent des composantes pour affronter le problème du travail des enfants dans l'agriculture, ils sont parfois muets sur le sujet et peuvent même contribuer au problème lorsque l'amélioration des capacités de production conduit à une augmentation de la demande de main-d'œuvre que l'on cherche à compenser par le travail des enfants, a déclaré la Fao dans un communiqué de presse annonçant la publication du manuel.

En outre, a précisé l'agence, beaucoup de programmes de développement agricole ne surveillent pas ou n'évaluent pas l'impact qu'ils ont ou peuvent avoir sur le travail des enfants.

Le nouveau guide de la FAO est conçu pour combler ces lacunes, tout en précisant qu'au plan mondial, un grand nombre d'enfants sont impliqués dans les travaux agricoles, ce qui semble normal dans les exploitations familiales.

« A condition de rester dans des limites acceptables, le travail des enfants dans ces exploitations est non seulement bénéfique pour la ferme mais il permet également aux enfants d'acquérir des connaissances et des compétences », a expliqué la FAP.

Cependant, a indiqué l'agence de l'ONU, pour environ 100 millions d'enfants dans le monde, ce travail est outrancier car il interfère avec la scolarité ou implique les enfants dans des travaux dangereux ou dommageables pour leur santé.

Le Manuel de suivi et d'évaluation du travail des enfants dans l'agriculture (Handbook for monitoring and evaluation of child labour in agriculture) de la FAO, élaboré en partenariat avec l'Université Humboldt de Berlin, offre des outils pratique pour la recherche et la collecte de données en vue d'évaluer le travail des enfants dans l'agriculture et l'impact que les différents types de programmes de développement peuvent avoir.

Il encourage également l'identification et l'utilisation de bonnes pratiques pour épargner aux enfants de devoir travailler à la ferme au lieu d'aller à l'école.

Le guide prodigue également des conseils pratiques sur la façon de recueillir les informations permettant de suivre l'impact du travail des enfants sur leurs performances scolaires et leur santé.

Ce manuel est destiné à être utilisé par les organisations agricoles, les ONG, les organisations internationales, les ministères de l'agriculture, les décideurs et autres acteurs impliqués dans les programmes de production agricole, pêche, aquaculture, sylviculture ou élevage.

« Au cours des dernières années, nous avons été témoins d'une augmentation de la sensibilisation au travail des enfants, notamment dans la production de cultures d'exportation comme le cacao, le café ou le coton », a indiqué le Directeur de la Division de la protection sociale à la FAO, Rob Vos.

« En conséquence, nous observons que des mesures beaucoup plus efficaces sont prises pour prévenir le travail des enfants dans ces chaînes de valeur. Cependant, le travail des enfants dans les fermes familiales qui ne sont pas reliées aux marchés internationaux des produits de base n'a pas été examiné. Aussi le nouveau guide tentera-t-il de combler ce vide », a-t-il précisé.

Le manuel met en lumière la nécessité de lutter contre le travail des enfants dans l'agriculture familiale d'une manière appropriée, en tenant compte à la fois du contexte culturel, des valeurs locales et de la situation familiale.

Des programmes de protection et de réduction de la pauvreté sociaux, indique-t-il, peuvent être particulièrement efficaces pour aider les familles pauvres à scolariser leurs enfants et éviter de les exposer à des travaux dangereux à la ferme.

« La promotion de technologies qui allègent le travail est également une option intéressante de lutte contre le travail des enfants dans l'agriculture en réduisant le besoin de recourir à leurs petites mains tandis que la mise en œuvre de pratiques agricoles sûres permettrait d'éliminer pour tout le monde les conditions de travail dangereuses », a précisé la FAO.

Thèmes: