Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

Centrafrique : l'ONU s'inquiète de l'éviction de personnes déplacées à Bangui

Des enfants et des adultes déplacés dans un camp derrière l’aéroport de Bangui, en République centrafricaine (RCA).
Des enfants et des adultes déplacés dans un camp derrière l’aéroport de Bangui, en République centrafricaine (RCA). Photo : UNICEF / Pierre Terdjman

Centrafrique : l'ONU s'inquiète de l'éviction de personnes déplacées à Bangui

Le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies en République centrafricaine, Aurélien A. Agbénonci, s'est déclaré fortement préoccupé par l'éviction de 114 personnes déplacées du site de Saint Jean Gabaladja, dans la capitale Bangui le 12 septembre.

« Je tiens à exprimer ma profonde préoccupation concernant l'éviction de ces 114 personnes », a déclaré M. Agbénonci dans un communiqué de presse publié lundi. « Tout mouvement de population déplacée doit être fondé sur une décision volontaire par les personnes concernées afin d'assurer les meilleures conditions de sécurité et de respect de la dignité des personnes affectées, conformément aux règles et principes du droit international humanitaire et de la Convention de Kampala ».

Une solution temporaire a été trouvée pour reloger les 46 ménages sur le site de déplacés de Benzvi. Une assistance humanitaire leur a également été fournie pour leur réinstallation.

Dans le même temps, leurs tentes ont été démantelées sur le site avec le soutien de la police locale. Cette décision a été expliquée par la volonté de rouvrir l'école de Saint Jean de Gabaladja.

Selon l'ONU, à Bangui, neuf autres sites de déplacés, abritant plus de 2.700 personnes, sont menacés d'éviction. Il reste 31 autres sites dans la capitale, qui accueillent 27.315 personnes déplacées au total.

Au cours des dernières années, le pays a connu une crise politique majeure qui affecte la quasi-totalité de la population. Environ 2,7 millions de personnes, plus de la moitié de la population, ont un besoin urgent d'une assistance.