Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple
Annonce

L'ONU renforce la capacité de réponse du Nigeria au COVID-19

Get monthly
e-newsletter

L'ONU renforce la capacité de réponse du Nigeria au COVID-19

25 Mars 2020
RC and Minister
UN
RC et Ministre

Les Nations unies ont accordé au gouvernement nigérian 2 millions de dollars pour l'achat de fournitures médicales essentielles et la prise en charge des personnes contaminées par le coronavirus (COVID-19).

L'ONU aidera également à l'achat rapide de matériel de surveillance, de prévention et de contrôle, et de gestion clinique, a déclaré le coordinateur résident des Nations unies au Nigeria, Edward Kallon.

M. Kallon s'exprimait lors d'une réunion dans la capitale Abuja avec les membres de la direction nationale de COVID-19 dirigée par le ministre de la santé, le Dr Osagie Ehanire, ainsi qu'avec des représentants du groupe de travail présidentiel sur le COVID-19, du Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC) et de la Banque mondiale.

M. Kallon a en outre déclaré que les Nations unies "mettront immédiatement en place un fonds d'intervention COVID-19 pour le Nigeria... une plate-forme nationale unique et un cadre de financement" qui favoriseront la coordination et la mobilisation efficace des ressources et le déploiement de stratégies pour une intervention efficace.

Il a noté que l'intervention de l'ONU s'inscrivait dans une stratégie visant à intensifier les efforts de réponse et à reconnaître que des efforts collectifs étaient nécessaires de toute urgence compte tenu de la situation socio-économique du Nigeria.

Le Dr Ehanire a remercié les Nations unies et a assuré que tout le soutien financier et matériel sera déployé là où il est le plus nécessaire. Il a déclaré que le gouvernement était prêt à faire face aux meilleurs et aux pires scénarios.

Le ministre de la santé a souligné que le gouvernement continuera à suivre la stratégie d'endiguement qu'il a mise en place.

Avant l'apparition du COVID-19, le NCDC avait mis en place des centres d'opérations d'urgence de santé publique dans 23 des 36 États du Nigeria pour surveiller les épidémies de maladies infectieuses et y répondre. Ces centres ont maintenant été activés.

Le 24 mars, le NCDC a signalé 44 cas confirmés, dont 41 cas actifs, deux cas libérés et un décès.