Obtenez les applications mobiles gratuites

Recevez les dernières nouvelles de nous sur nos applications.

Download app from Android Download app from Apple

De Maurice à l'Union Africaine : l'histoire d'un parcours

Get monthly
e-newsletter

De Maurice à l'Union Africaine : l'histoire d'un parcours

L'éducation comme arme la plus puissante pour changer le monde
Chelvin Ramsamy of Mauritius
26 Juin 2020
Chelvin Ramsamy of Mauritius
Chelvin Ramsamy de Maurice

Je m'appelle Chelvin Ramsamy et je suis né en 1994 dans le village rural de L'Escalier, dans le sud de l'île Maurice, en Afrique.

Chelvin Ramsamy of Mauritius
Chelvin Ramsamy de Maurice

J'ai été élevé dans une famille très modeste de quatre personnes. En tant qu'infirmier, mon père travaillait de longues heures, y compris les jours fériés, pour nous permettre de vivre décemment.

Depuis que je suis toute jeune, mes parents, qui n'ont pas eu l'occasion d'aller à l'université, ont toujours insisté : "Nous faisons tant de sacrifices pour que tu deviennes un jour un fier diplômé universitaire". 

J'ai écouté leurs voeux et j'ai vu l'éducation comme l'arme la plus puissante pour changer le monde. À l'école primaire, alors que beaucoup de mes camarades de classe venaient de familles aisées, contrairement à mes maigres possessions et à la petite monnaie que je gagnais pour mon argent de poche, je me tenais toujours soit premier soit deuxième de la classe. 

J'ai été parmi les meilleurs élèves aux examens du Mauritius Certificate of Primary Education en 2005, puis l'un des élèves les plus performants de l'école secondaire publique de Saint-Aubin. Lorsque le moment est venu pour moi de commencer le Cambridge Higher School Certificate, j'ai rejoint le Royal College Curepipe avec la réputation de "Star Student". 

Rien n'est inaccessible une fois que quelqu'un s'y met. 

Après avoir obtenu une licence de droit (avec mention) de première classe à l'université du Middlesex à Londres en 2017, j'ai reçu le prix de l'étudiant le plus remarquable et une bourse d'études pour les anciens élèves. Je me suis ensuite inscrit au programme LLM International Business Law en 2018, et en 2019 j'ai obtenu une deuxième bourse consécutive pour étudier un Master of Business Administration.

La même année, j'ai obtenu une bourse entièrement financée par le Département d'État Américain dans le cadre de l'Initiative des jeunes Leaders Africains (YALI) du président Obama pour suivre un cours de gestion et de gouvernance publiques à l'université d'Afrique du Sud, et j'ai ensuite représenté Maurice au programme du Corps des Jeunes Volontaires de l'Union Africaine en Égypte.

Ces deux expériences m'ont ouvert les yeux, m'ont fait découvrir et m'ont donné un véritable élan, me poussant à penser de manière plus stratégique et à croire en mon potentiel en tant que jeune leader africain. 

Je ne me vante pas de compétences ou de capacités magiques, mais je vise simplement plus haut, je travaille inlassablement et je n'abandonne jamais, de sorte que ce qui semblait impossible au départ est devenu inévitable.

Rejoindre l’UA

En mai 2020, j'ai été nommé Conseiller Spécial Adjoint sur l'Entégration Régionale pour l'Union Africaine au Bureau du Président de la Commission de l'Union Africaine à Addis-Abeba, en Éthiopie. J'ai été choisi en raison de mon travail en tant que militant de la jeunesse, travaillant avec la mobilisation de la base aux niveaux nationaux, continentaux et mondiaux. 

Ce rôle me donne l'occasion unique de contribuer au développement du continent et de soutenir la mise en œuvre de l'accord de libre-échange continental africain (AfCFTA).

En effet, mon succès a été catalysé par ma participation intensive à des activités bénévoles et par ma passion inconditionnelle pour la défense de l'autonomisation de la jeunesse africaine, du panafricanisme et de l'intégration continentale. 

J'ai dirigé le Conseil Exécutif International en tant qu'associé régional pour l'Afrique australe de la Youth Alliance for Leadership and Development in Africa (YALDA), une organisation à but non lucratif créée par des étudiants africains de l'université de Harvard qui offre un forum aux jeunes universitaires et à ceux qui, à l'étranger, s'engagent pour le bien-être du continent.

Je suis également Directeur Continental de la Fondation Afrique-Asie pour la Jeunesse, une plateforme dynamique pour les jeunes, qui cherche à promouvoir la coopération intercontinentale. En outre, je suis le représentant National de la Commission de la Jeunesse Africaine pour le Développement.

Au niveau national, j'ai fondé l'organisation Let's Glow, une ONG qui engage les jeunes dans des initiatives environnementales, éducatives et d'autonomisation.

Bien que redonner à la communauté demande du temps et du dévouement, cela permet d'acquérir les compétences essentielles qui font partie intégrante de toute carrière dans le monde contemporain. Le plus grand avantage réside peut-être dans les liens établis avec des personnes d'horizons différents

Je conseille à mes jeunes collègues de développer une passion pour leur travail, de s'engager durablement à réussir, d'utiliser leur temps efficacement, d'accepter les critiques constructives, d'agir sur leurs erreurs pour s'améliorer, de continuer malgré le sentiment de défaite et de célébrer même les plus petites étapes.

Mes réalisations n'auraient jamais été possibles sans la confiance en soi, la discipline, la persévérance, les prières et le soutien indéfectible de toute ma famille, en particulier de mes parents, qui m'ont continuellement conduit à devenir une meilleure version de moi-même chaque jour.

Inspirée par le parcours de l'ancien président américain Obama à la Maison Blanche, qui a changé ma vie, je crois maintenant que, quelles que soient vos origines, vous pouvez toujours arriver au sommet, dans la mesure où vous travaillez dur et que vous exploitez toutes les possibilités. 

Mon message à la jeunesse africaine

Mon message à la jeunesse africaine est que nous sommes une génération qui a le potentiel de changer le cours de l'histoire pour le bien de l'humanité. Nous ne devrions plus être de simples consommateurs, mais des créateurs et des innovateurs à l'origine du développement mondial. 

L'Afrique a manqué les premières, deuxièmes et troisièmes révolutions industrielles, mais elle est maintenant bien placée pour tirer parti de la quatrième révolution industrielle axée sur la technologie et l'innovation. 

La jeunesse africaine est primordiale pour la réalisation de l'Agenda 2063 : L'Afrique que nous voulons, qui vise à transformer le continent en la puissance mondiale de l'avenir et à atteindre son objectif de développement inclusif et durable.

Il n'y a pas de meilleur moment pour nous, les jeunes, que de commencer MAINTENANT à construire un monde nouveau en nous efforçant de parvenir à la vision panafricaine d'une Afrique intégrée, prospère et pacifique, animée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique dans l'arène internationale. 

Une meilleure éducation pour la jeunesse africaine et un investissement dans le leadership intergénérationnel seront essentiels pour aider à établir une paix et une prospérité durables et à réaliser l'initiative de l'UA "Faire taire les armes à feu d'ici 2020" en Afrique.

Chelvin Ramsamy of Mauritius
Chelvin Ramsamy of Mauritius
Chelvin Ramsamy