03/06/2013
Secrétaire général
SG/SM/15068

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

SYRIE: BAN KI-MOON RAPPELLE AUX PARTIES AU CONFLIT QU’ELLES SERONT TENUES RESPONSABLES

DE TOUTES LES ATROCITÉS COMMISES CONTRE DES CIVILS À QUSAYR


La déclaration suivante a été communiquée, le 1er juin, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général suit avec une profonde inquiétude la situation à Qusayr, en Syrie, où les combats ont fait rage ces derniers jours.


Il exhorte toutes les parties à faire tout leur possible pour éviter les victimes civiles.  Il rappelle également au Gouvernement sa responsabilité de protéger les civils qui sont sous son contrôle, y compris de la menace des milices.  Il appelle les parties belligérantes à permettre aux civils de quitter la ville.


Étant donné que les préparatifs de la conférence internationale sur la Syrie s’intensifient, il rappelle à toutes les parties au conflit que les yeux du monde sont tournés vers elles, et qu’elles seront tenues responsables de tous les actes d’atrocités commis contre la population civile de Qusayr.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel