25/04/2013
Secrétaire général
SG/SM/14982

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ESPÈRE LE RETOUR À LA NORMALE DU FONCTIONNEMENT DU COMPLEXE

INDUSTRIEL DE KAESONG ENTRE LA RPDC ET LA RÉPUBLIQUE DE CORÉE


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général a suivi de près la situation dans la péninsule coréenne, et a cherché à encourager le dialogue entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et la République de Corée.  Il apprécie également, à cet égard, les efforts des autres parties concernées, y compris la Chine.


Le Secrétaire général demeure gravement préoccupé par la suspension du complexe industriel de Kaesong.  Il est particulièrement préoccupé par les conséquences économiques et humanitaires de cette suspension.


Le Secrétaire général a décrit le complexe industriel de Kaesong comme un exemple réussi de coopération intercoréenne qui a favorisé la croissance économique et a servi de pont entre les deux pays.  Il estime que ce projet ne devrait pas être affecté par des considérations politiques et sécuritaires.


Le Secrétaire général a pris note de la proposition du Gouvernement de la République de Corée, en date du 25 avril, d’engager des discussions de travail avec la République populaire démocratique de Corée sur le fonctionnement du complexe industriel de Kaesong.  Il espère sincèrement que le fonctionnement du complexe pourra revenir à la normale, par le biais du dialogue, dès que possible.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel