28/2/2013
Conseil économique et social
ECOSOC/6563

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

Session d’organisation de 2013

Après-midi


ECOSOC: PERMUTATION DU SOUDAN ET DU PAKISTAN À LA PRÉSIDENCE DES SEGMENTS « COORDINATION »

ET « AFFAIRES HUMANITAIRES » DE LA SESSION DE FOND PRÉVUE EN JUILLET, À GENÈVE


Le Conseil économique et social (ECOSOC) s’est finalement entendu, cet après-midi, sur les personnes qui doivent présider les cinq segments de la session de fond annuelle prévue, cette année, à Genève, du 1er au 26 juillet 2013.  Après le refus du Canada et des États-Unis de voir le Soudan diriger le segment « affaires humanitaires », ce dernier a cédé ledit segment au Pakistan qui lui a confié le sien, « la coordination ».


Les 12 et 15 février*, l’ECOSOC avait adopté les différentes articulations de son programme de travail 2013, dont l’examen ministériel annuel (EMA) a été placé sous le signe de « La science, la technologie et l’innovation, ainsi que les perspectives ouvertes par la culture au service de la promotion du développement durable et de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ».


Conformément à la pratique en vigueur, le Président de l’ECOSOC, M. Néstor Osorio, de la Colombie, avait réparti les tâches entre les les Vice-Présidents: MM. Masood Khan du Pakistan, au segment « coordination »; Ferit Hoxha de l’Albanie, au segment « activités opérationnelles de développement »; Martin Sadjik de l’Autriche, au segment « débat général » et Daffa-Alla Elhag Ali Osman du Soudan, au segment « affaires humanitaires ».


Les représentants du Canada et des États-Unis s’étaient alors opposés à ce que le Soudan ne dirige les travaux du segment « affaires humanitaires » car, avaient-ils argué, on ne peut confier ce segment à un pays qui vient d’empêcher l’acheminement de l’aide aux populations du Kordofan méridional et du Nil bleu.


À l’issue des consultations qu’il a eues depuis lors avec les différents membres du Bureau de l’ECOSOC, le Représentant permanent du Soudan et plusieurs délégations, le Président de l’ECOSOC a proposé aujourd’hui une permutation entre le Soudan et le Pakistan.  Aussi le représentant pakistanais M. Masood Khan, présidera-t-il le segment « affaires humanitaires » alors que son homologue du Soudan, M. Daffa-Alla Elhag Ali Osman, dirigera donc le segment « coordination ».


Le débat de haut niveau et la clôture de la session de fond relèveront de la responsabilité du Président de l’ECOSOC lui-même. 


Seule à prendre la parole cet après-midi, la France a tenu à rappeler son attachement à voir la question de la couverture sanitaire incluse au programme de travail de la session de fond.


La prochaine réunion du Conseil économique et social sera annoncée dans le Journal des Nations Unies.


* Voir communiqués de presse ECOSOC/6560 et ECOSOC/6562


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel