You are here

Messages des fonctionnaires des Nations Unies victimes du terrorisme

« Certains jours j'ai l'impression d'être scindée en deux avec d'une part ma vie de tous les jours, et d'autre part des images épouvantables qui sont toujours présentes dans ma tête. C'est pourquoi il est essentiel pour moi de me sentir comprise par la communauté et les institutions. Le soutien aux victimes du terrorisme, d'une certaine façon, commence par cette reconnaissance », Laura Dolci, a perdu un membre de sa famille lors de l'attentat du Canal Hôtel en Iraq (2003).