La Charte des Nations Unies

La Charte des Nations Unies est le traité qui a établi l'ONU. En savoir plus sur les célébrations à l'occasion du 70e anniversaire de sa signature, le 26 juin. 

  • 12 juin 1941 - La Déclaration de St. James's Palace à Londres

    Des représentants de 14 pays signent la Déclaration (Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Union d'Afrique du Sud ainsi que les gouvernements en exil de Belgique, Tchécoslovaquie, Grèce, Luxembourg, Pays-Bays, Norvège, Pologne, Yougoslavie et France du Général de Gaulle).
  • 1944–1945 — Dumbarton Oaks et Yalta

    Les principes de l'Organisation étaient ainsi jetés. Mais passer des principes et des objectifs d'un tel organisme à mettre en place sa structure était une autre affaire. Un projet devait être préparé et accepté par de nombreux pays. 
  • 30 octobre 1943 — Moscou et la Conférence de Téhéran

    A Moscou, l'Union soviétique, le Royaume-Uni, les États-Unis et la Chine appellent à la création d'une organisation internationale pour maintenir la paix et la sécurité - un objectif réitéré deux mois plus tard à Téhéran. 
  • 1er janvier 1942 — Déclaration des Nations Unies

    Des représentants de 26 pays qui luttent contre l'Axe Rome-Berlin-Tokyo, décident de soutenir la Charte de l'Atlantique en signant la Déclaration des Nations Unies.
  • 14 août 1941 — La Charte de l'Atlantique

    Deux mois après la Déclaration de Londres vint l'étape suivante pour l'organisation mondiale, le résultat d'une réunion spectaculaire entre le Président Roosevelt et le Premier ministre Churchill à bord d'un bateau. 
  • La Conférence de San Francisco — 1945

    Quarante-cinq pays, y compris les quatre parrains, étaient à l'origine invités à la Conférence de San Francisco : les pays qui avaient déclaré la guerre à l'Allemagne et au Japon et qui avaient adopté la Déclaration des Nations Unies.