Assurer une vie digne

2015  est l’année où les États Membres vont façonner et adopter le nouveau programme de développement pour l’après-2015 faisant suite aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

Les objectifs du Millénaire pour le développement ont été établis en 2000 en vue d’atteindre huit cibles en matière de lutte contre la pauvreté d’ici à 2015. Depuis lors, des progrès considérables ont été accomplis sur la voie de la réalisation de ces objectifs :

Les OMD transforment réellement la vie des gens et ces progrès peuvent être étendus dans la plupart des pays du monde avec une impulsion vigoureuse des dirigeants et une responsabilité effective.

Pour en savoir plus sur les progrès qui ont été accomplis pour chacun des OMD.

Quelle est la prochaine étape?

Les objectifs du Millénaire pour le développement ont montré qu’établir des cibles à atteindre est efficace. Celles-ci ont contribué à sortir certains de la pauvreté, mais pas tous.

Les objectifs de développement durable que l’Organisation des Nations Unies s’emploie actuellement à définir dans le cadre d’un nouveau programme de développement durable doivent finir le travail afin que personne ne reste à la traine. Ce programme, qui doit être lancé au Sommet sur le développement durable en septembre 2015, fait actuellement l’objet de discussions à l’Assemblée générale, où les États Membres ainsi que les représentants de la société civile apportent leurs contributions respectives au programme.

Le processus d’élaboration du programme de développement pour l’après-2015 est mené sous la direction des États Membres avec une large participation des grands groupes et d’autres parties prenantes de la société civile. De nombreuses contributions ont été apportées au programme, notamment un ensemble d’objectifs de développement durable proposé par un groupe de travail ouvert de l’Assemblée générale, le rapport d’un comité intergouvernemental d’experts sur le financement du développement durable et les dialogues de l’Assemblée générale sur la facilitation technologique.

En décembre dernier, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a publié son rapport de synthèse établi à partir de ces contributions, qui présente la vision du programme de développement durable pour l’après-2015. En faisant fond sur l’expérience tirée de deux décennies de pratique du développement et des contributions rassemblées dans le cadre d’une vaste concertation ouverte à tous, le rapport intitulé « La dignité pour tous d’ici à 2030 » esquisse la marche à suivre pour permettre à chacun de vivre dans la dignité d’ici 15 ans. M. Ban a officiellement présenté son rapport le 8 janvier aux États Membres.

Dans un entretien, la Conseillère spéciale du Secrétaire général pour la planification du développement après 2015, Amina J. Mohammed a déclaré que l’un des points principaux du rapport est

« l’espoir et la possibilité qui s’offrent à nous […] Voici une génération qui peut faire ce que nous devons faire pour relever nombre des défis auxquels nous sommes confrontés. Donc s’il y a une chose à retenir de ce rapport, c’est que d’ici à 2030 nous pouvons éliminer la pauvreté, transformer nos vies et, tout en faisant cela, trouver les moyens de protéger la planète.»

L’ONU a également joué un rôle de facilitateur dans la discussion menée au niveau mondial sur le programme de développement pour l’après-2015 et a prêté un appui à de vastes consultations telles que l’enquête My World. L’Organisation a aussi pour mandat d’appuyer les États Membres en leur apportant des contributions fondées sur la connaissance des faits, des analyses et l’expérience du terrain.

Les 17 objectifs de développement durable proposés

1. Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde;

2. Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable;

3. Donner aux individus les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tous les âges;

4. Veiller à ce que tous puissent suivre une éducation de qualité dans des conditions d’équité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie;

5. Réaliser l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles;

6. Garantir l’accès de tous à des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau;

7. Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable;

8. Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous;

9. Mettre en place une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation;

10. Réduire les inégalités entre les pays et en leur sein;

11. Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables;

12. Instaurer des modes de consommation et de production durables;

13. Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions (en tenant compte des accords conclus par la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques);

14. Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable;

15. Préserver et remettre en état les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité;

16. Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable, assurer à tous l’accès à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes;

17. Revitaliser le partenariat mondial au service du développement durable et renforcer les moyens d’application de ce partenariat.

Pour en savoir plus sur le processus d’élaboration du programme de développement pour l’après-2015 et le Groupe de travail ouvert de l’Assemblée générale sur les objectifs de développement durable, veuillez consulter Sustainable Development Knowledge Platform.

Ce que vous pouvez faire

Visiter  World We Want 2015 pour se joindre à la conversation mondiale sur le développement durable et voter sur les thèmes qui sont prioritaires pour vous via l’enquête My World.

Vous pouvez également aider à souligner l’importance de 2015 en rejoignant la campagne Action/2015 menée par la société civile, qui organisera de nombreux événements à travers le monde.