Un nouveau rapport de l’ONU souligne le rôle parfois négligé des forêts dans la sécurité alimentaire

En marge du Forum des Nations Unies sur les forêts qui se déroule actuellement au siège des Nations Unies à New York, un expert de l’ONU a dévoilé mercredi un nouveau rapport scientifique appelant à reconnaître l’importance du rôle joué par les forêts dans la sécurité alimentaire et la nutrition.

Ce rapport, intitulé ‘Forests, trees and landscapes for food security and nutrition: a global assessment’ (‘Les forêt, les arbres et les paysages en faveur de la sécurité alimentaire et de la nutrition: une évaluation globale’), devait être présenté dans le courant de l’après-midi devant le Forum sur les forêts, qui s’est ouvert lundi 4 mai pour une durée de deux semaines et doit aboutir au renforcement de l’Arrangement international sur les forêts.

Fruit d’une collaboration entre plus de 60 scientifiques sous l’égide de l’ONU et de l’Union internationale des instituts de recherches forestières (IUFRO), le document présente une analyse approfondie du lien crucial existant entre les forêts et la sécurité alimentaire.

« Le rapport tente de mettre en lumière l’apport souvent relativement négligé des forêts et des arbres à l’alimentation et à la nutrition – une contribution qui n’est pas forcément négligée par les personnes qui les consomment, mais plutôt par certains discours politiques », a déclaré lors d’une conférence de presse le Président du Groupe d’experts du Forum sur le lien entre les forêts et la sécurité alimentaire, Bhaskar Vira, l’un des principaux contributeurs de l’étude.

Le rapport met notamment l’accent sur la nécessité de se montrer plus créatif dans la façon dont sont gérés les « paysages multifonctionnels » et de centraliser la gestion administrative des forêts, aujourd’hui majoritairement fragmentée.

Il insiste par ailleurs sur l’importance d’exercer un contrôle local sur les forêts, afin que les communautés qui en bénéficient soient elles-mêmes investies dans leur gestion.

Etaient également présents à la conférence de presse, le Directeur du Forum des Nations Unies sur les forêts, Manoel Sobral Filho, et le Directeur exécutif de l’Union internationale des instituts de recherches forestières (IUFRO), Alexander Buck.

Via le Centre d’actualités de l’ONU 

2017-11-13T12:33:29+00:00