Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 16 May 2014 - Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on Guinea-Bissau {scroll down for French}

The Secretary-General continues to follow closely the situation in Guinea-Bissau on the eve of the 18 May run-off presidential election, which is expected to bring the transition period to an end. He commends all national stakeholders for their efforts to ensure a credible electoral process, and the two presidential candidates for having conducted a peaceful and orderly electoral campaign. The Secretary-General lauds the generous support of international partners in the electoral process.

In casting their votes on 18 May, Bissau-Guineans will take another step towards stability. The Secretary-General urges voters to show the same sense of civic duty exhibited during the first round of presidential and legislative elections by turning out in large numbers and in a peaceful manner.

In phone calls today with Nuno Gomes Nabiam and José Mario Vaz, the Secretary-General urged both presidential candidates to respect the official results and follow existing legal procedures to resolve any electoral disputes.  He trusts that both candidates will  be guided by the best interest of the country, independently of the results.

The United Nations will continue to support the people of Guinea-Bissau as they conclude the transition, and begin the process of working towards re-building the State and promoting stability and sustainable development.

Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général sur la Guinée-Bissau

Le Secrétaire général continue à suivre avec attention la situation en Guinée-Bissau à la veille du second tour de l’élection présidentielle du 18 mai, qui devrait mettre un terme à la période de transition dans le pays. Il félicite tous les acteurs nationaux pour leurs efforts visant à assurer un processus électoral crédible, ainsi que les deux candidats à la présidentielle pour avoir mené une campagne électorale pacifique. Le Secrétaire général salue les contributions généreuses faites par les partenaires internationaux au processus électoral.

En votant le 18 mai, les Bissau-guinéens feront un nouveau pas vers la stabilité. Le Secrétaire général exhorte les électeurs à faire preuve du même sens du devoir civique démontré durant le premier tour des élections législatives et présidentielles en allant voter en grand nombre et de façon pacifique.

Au cours d’appels téléphoniques avec Nuno Gomes Nabiam et José Mario Vaz aujourd’hui, le Secrétaire général a appelé les deux candidats à la présidentielle à respecter les résultats officiels et les procédures légales en vigueur pour résoudre tout contentieux électoral qui pourrait survenir. Il espère que les deux candidats privilégieront les intérêts du pays, quels que soient les résultats.

Les Nations Unies continueront à soutenir le peuple de Guinée-Bissau dans ses efforts visant à conclure la transition et à engager le processus de reconstruction de l’Etat et de promotion de la stabilité et du développement durable.

 


Statements on 16 May 2014