Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 20 August 2013 - Secretary-General's Message to the Thirty-Sixth Ministerial Meeting of the United Nations Standing Advisory Committee on Security Questions in Central Africa (UNSAC) [Delivered by Mr. Abou Moussa, Special Representative of the Secretary-General and Head of the United Nations Office for Central Africa] [Scroll down for French version]

I thank His Excellency Mr. Paul Kagame, the Government and the people of the Republic of Rwanda, for hosting the thirty-sixth ministerial meeting of the United Nations Standing Advisory Committee on security questions in Central Africa (UNSAC).  This meeting offers a unique opportunity to find concerted and innovative solutions to problems that threaten peace and security in the Central African sub-region.

I am pleased to note that the issue of elephant poaching is on your agenda.  We must fight this illegal and intolerable activity vigorously, particularly given its alleged role in the illicit financing of some rebel groups.

Your agenda also includes a thematic focus on conflict prevention in Central Africa.
I encourage you to build on past efforts, including in the Central African Republic, to devise a collective approach in this field.

Last year, this Committee established a network to contribute to the fight against
terrorism, following a workshop held in Brazzaville, Republic of Congo, on 1 and 2 December 2012. The time is ripe for a mid-term review of the activities of this network.

Finally, this 36th ministerial meeting will focus on the issue of piracy and armed robbery at sea.  In that regard, I commend the Member States and the Secretariat of the Economic Community of Central African States (ECCAS) for their pioneering efforts to address this scourge and for their active collaboration with the Member States and the Secretariat of the Economic Community of West African States and the Gulf of Guinea Commission (GGC).  This leadership paved the way for the successful Summit of Heads of State and Government, which took place on 24-25 June in Yaoundé, Cameroon.  The United Nations Security Council has recognized your efforts and welcomed the adoption of your regional strategy.

I congratulate ECCAS for already initiating the implementation of the regional strategy against piracy through the meeting held on 29 and 30 July in Libreville, Gabon. I am also pleased that the GGC Summit of Heads of State that took place in Malabo, Equatorial Guinea, from
7 to 10 August, discussed follow-up actions.  I encourage you to use this meeting to consolidate the implementation plan for the Central Africa region.  In that regard, the United Nations stands ready to continue to assist you, through its Regional offices in Central Africa (UNOCA).

I wish you great success in your deliberations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je remercie  Son Excellence M. Paul Kagame ainsi que le gouvernement et le people de la République du Rwanda d'accueillir la trente-sixième réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC).  Cette réunion est l'occasion unique de trouver des solutions concertées et innovantes aux défis qui menacent la paix et la sécurité dans la sous-région d'Afrique centrale.

Je me réjouis de noter que la question du braconnage des éléphants est à l'ordre du jour de cette réunion.  Nous devons combattre avec vigueur cette pratique illégale et intolérable, en particulier au vu de son rôle supposé dans le financement illégal de certains groupes rebelles.

L'ordre du jour  de la réunion prévoit également une réflexion thématique sur la prévention des conflits en Afrique centrale.  Je vous encourage à vous inspirer de vos initiatives précédentes, en particulier en République centrafricaine, pour élaborer une approche collective dans ce domaine.

L'année dernière, suite à un atelier organisé à Brazzaville, en République du Congo, les 1er et 2 décembre 2012, le Comité a mis au point un réseau de points focaux pour contribuer à la lutte contre le terrorisme.  Le moment est venu de procéder à une évaluation à mi-parcours des activités de ce réseau.

Enfin, cette trente-sixième réunion ministérielle se concentrera sur la question de la piraterie et des vols à main armée en mer.  A cet égard, je félicite les Etats membres et le Secrétariat de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) pour leur rôle précurseur dans la lutte contre ce fléau et pour leur collaboration active avec les Etats membres et le Secrétariat de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et de la Commission du Golfe de Guinée (CGG).


Ces efforts ont permis la tenue réussie à Yaoundé, au Cameroun, les 24 et 25 juin 2013, du Sommet des chefs d’État et de gouvernement du Golfe de Guinée sur la sûreté et la sécurité maritimes.  Le Conseil de sécurité des Nations Unies a reconnu vos efforts et s'est félicité de l'adoption de votre stratégie régionale.
Je félicite la CEEAC d'avoir d'ores et déjà entamé, lors d'une réunion les 29 et 30 juillet à Libreville au Gabon, la mise en œuvre de la stratégie régionale contre la piraterie.  Je me réjouis également du fait que le Sommet des chefs d'Etats la Commission du golfe de Guinée (CGG) qui s'est tenu du 7 au 10 août à Malabo, en Guinée équatoriale, ait discuté de mesures de suivi.  Je vous encourage à user de cette 36ème réunion pour consolider le plan de mise en œuvre pour l'Afrique centrale.  A cet égard, les Nations Unies, à travers leur Bureau régional pour l'Afrique centrale (UNOCA), sont prêtes à continuer à vous soutenir.

Je vous souhaite plein succès dans vos travaux.