Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Statement

Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on Côte d'Ivoire [scroll down for French version]

New York, 2 December 2010

The Secretary-General welcomes the announcement today of the provisional results of the Presidential run-off elections by the Independent Electoral Commission.

The Secretary-General calls upon the Constitutional Council to expeditiously initiate the process of proclamation of the final results, respecting the will of the people of Côte d'Ivoire, so that his Special Representative can certify those results, in keeping with his mandate.

The Secretary-General calls upon all parties and the people of Côte d'Ivoire to continue to exercise patience and to refrain from any violence or action that may disrupt the successful conclusion of this electoral process. The Secretary-General stresses that all parties and leaders would bear the responsibility for any violent actions of their supporters.

The Secretary-General assures the people of Côte d'Ivoire that the United Nations Operation in Côte d'Ivoire (UNOCI) will undertake all possible actions, within its mandate, to help keep the electoral process on track, to preserve peace and security in the country and to support their efforts to successfully conclude the peace process.

*****

Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général sur la Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général salue l'annonce faite aujourd'hui par la Commission électorale indépendante des résultats provisoires du second tour de l'élection présidentielle.

Le Secrétaire général appelle le Conseil constitutionnel à initier dans les meilleurs délais le processus menant à la proclamation des résultats finaux, en respectant la volonté du peuple ivoirien, afin que son Représentant spécial puisse certifier ces résultats, en conformité avec son mandat.

Le Secrétaire général appelle toutes les parties et le peuple ivoiriens, à continuer à faire preuve de patience et à s'abstenir de toute violence ou action pouvant perturber l'aboutissement du processus électoral. Le Secrétaire général souligne que toutes les parties et tous les dirigeants devront assumer la responsabilité de tout acte de violence commis par leurs partisans.

Le Secrétaire général tient à assurer le peuple ivoirien que l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) prendra toutes les mesures possibles, dans le cadre de son mandat, afin de préserver le processus électoral en cours, de maintenir la paix et la sécurité dans le pays et de soutenir les efforts des Ivoiriens pour mener à bien le processus de paix.


Statements on 2 December 2010