Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 1 December 2010 - Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on Côte d'Ivoire

(Scroll down for French version.)

The Secretary-General regrets that the Independent Electoral Commission has not yet announced the provisional results of the run-off presidential election that was held on 28 November in Côte d'Ivoire.

The Secretary-General recalls that the announcement of the run-off provisional national results by the Commission is a key element of the integrity and validity of the electoral process, and thereby is an important element in the process of the certification of the final results by his Special Representative in Côte d'Ivoire.

The Secretary-General stresses the need for the Independent Electoral Commission to complete its work and announce the provisional results without further delay. If required, more time should be given to the Independent Electoral Commission for this purpose.

The Secretary-General requests all the Ivorian stakeholders and institutions to demonstrate responsibility and to refrain from any initiative until the announcement of the provisional results by the IEC.

New York

1 December 2010

* * * * *

Déclaration attribuable au Porte parole du Secrétaire général sur la Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général regrette que la Commission électorale indépendante n'ait toujours pas annoncé les résultats provisoires du second tour des élections présidentielles du 28 novembre dernier en Côte d'Ivoire.

Le Secrétaire général réitère que l'annonce des résultats provisoires du second tour par la Commission constitue un élément clé de l'intégrité et de la validité du processus électoral et de ce fait, un élément important du processus de certification des résultats finaux par son Représentant spécial en Côte d'Ivoire.

Le Secrétaire général souligne la nécessité pour la Commission électorale indépendante d'achever ses travaux et d'annoncer au plus vite les résultats provisoires. Pour y parvenir, et si nécessaire, un délai supplémentaire devrait être accordé à la Commission électorale indépendante.

Le Secrétaire général demande à toutes les parties et institutions ivoiriennes de faire preuve de responsabilité et de s'abstenir de toute initiative jusqu'à l'annonce des résultats provisoires par la Commission électorale indépendante.

New York

Le 1er décembre 2010


Statements on 1 December 2010