Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Statement

Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on the opening of the electoral campaign in Côte d'Ivoire [scroll down for revised French version]

New York, 15 October 2010

The Secretary-General welcomes the opening today of the electoral campaign in Côte d'Ivoire and the progress made so far in the electoral process. He calls on the parties to conduct their electoral campaign in a peaceful manner in keeping with the spirit engendered by the signing of the Ouagadougou Political Agreement.

The Secretary-General calls on the parties to preserve the current positive political climate and urges them to respect Article 6.6 in the Ouagadougou Political Agreement, as well as the Code of Good Conduct they signed on 24 April 2008. He expects the parties to accept the proclaimed and certified results of the elections and to address any arising disputes through the legally-established mechanisms.

The holding of open, free, fair and transparent elections in Côte d'Ivoire will represent a major milestone towards the peaceful resolution of the crisis. The Secretary-General calls on all parties and the Ivorian people to ensure that the country remains on track towards lasting peace and stability. p>

*****

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur l'ouverture

de la campagne électorale en Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général se félicite aujourd'hui du lancement de la campagne électorale, et des avancées réalisées à ce jour dans le processus électoral en Côte d'Ivoire. Il exhorte toutes les parties à mener leur campagne électorale dans le calme et dans le même esprit de consensus né lors de la signature de l'Accord politique de Ouagadougou.

Le Secrétaire général lance un appel à toutes les parties concernées afin qu'elles préservent le climat politique positif actuel. Il exhorte également les parties à se conformer à l'article 6.6 de l'Accord de Ouagadougou, et au Code de bonne conduite signé le 24 avril 2008. Dans le même temps, il réitère la nécessité pour les parties d'accepter les résultats qui seront proclamés et certifiés, et de résoudre tous litiges par le biais des mécanismes légaux en vigueur.

La tenue d'élections ouvertes, libres et transparentes en Côte d'Ivoire constitue une étape majeure vers une résolution pacifique de la crise. A cet effet, le Secrétaire général encourage vivement toutes les parties et le peuple ivoirien à garantir l'engagement du pays sur la voie de la paix et de la stabilité.

New York, le 15 octobre 2010


Statements on 15 October 2010