Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York , 19 February 2010 - Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on Côte d'Ivoire [scroll down for French version]

The Secretary-General expresses his grave concern about the current Ivorian political situation and calls on all the parties to the Ouagadougou Political Agreement to find a rapid solution to the difficulties facing the Ivorian peace process, including the issues of the formation of the new Government and Independent Electoral Commission.

The Secretary-General reiterates his call to all the concerned parties to preserve the achievements made so far, including the provisional electoral list, and urges them to quickly establish the definitive electoral list, with a view to preserving the electoral momentum. He calls on the Ivorian parties to resolve the current political stalemate through dialogue, within the framework of the Ouagadougou Political Agreement.

The Secretary-General is concerned about the clashes that occurred today in Gagnoa, which resulted in a number of deaths and injured people and are a reminder of the volatility of the situation.

The Secretary-General urges the Ivorian people to remain calm and the Ivorian political actors, authorities and the media to refrain from any action and rhetoric that could result in more violence. His Special Representative for Côte d'Ivoire will continue to assist the Ivorian parties in the search for solutions to the current situation.

[French version follows]

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur la Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général exprime sa vive préoccupation face à la situation politique en Côte d'Ivoire et lance un appel aux parties prenantes à l'Accord politique de Ouagadougou afin qu'elles trouvent sans tarder une solution aux difficultés que rencontre le processus de paix ivoirien, y compris s'agissant des questions relatives à la formation du nouveau Gouvernement et de la Commission électorale indépendante.

Le Secrétaire général lance un nouvel appel à toutes les parties concernées afin qu'elles préservent les acquis du processus de paix obtenus à ce jour, y compris la liste électorale provisoire. Il les exhorte à établir rapidement une liste électorale définitive, ce afin de préserver la dynamique électorale. Le Secrétaire général lance un appel aux parties ivoiriennes afin qu'elles résolvent l'impasse politique actuelle par le biais du dialogue et dans le cadre de l'Accord politique de Ouagadougou.

Le Secrétaire général est très préoccupé par les affrontements qui se sont produits aujourd'hui à Gagnoa, causant la mort de plusieurs personnes ainsi que de nombreux blessés. Ces affrontements révèlent que la situation demeure fragile.

Le Secrétaire général exhorte le peuple ivoirien à garder le calme et les acteurs ivoiriens, les autorités politiques et les médias, à s'abstenir de toute action et rhétorique pouvant entrainer de nouvelles violences. Son Représentant spécial continuera d'assister les parties ivoiriennes dans leur recherche de solutions à la situation actuelle.


Statements on 19 February 2010