Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 27 November 2011 - Statement of the Secretary-General on the Presidential and National Assembly elections in the Democratic Republic of the Congo [scroll down for French version]

As the people of the Democratic Republic of the Congo are preparing to vote, I would like to reiterate the support of the United Nations to this historical process. These elections are crucial for the country's progress towards stabilization and development.

I call on all political leaders and the people of the Democratic Republic of the Congo to exercise restraint throughout the process to ensure that the elections are held in a peaceful and secure environment. I appeal to them to conform to the relevant provisions of the Constitution and the electoral law to promote democratic debate to respect the results of the ballots and to address any disputes that may arise, through the established mediation and legal channels.

I hope that many Congolese and international observers, as well as witnesses of political parties will be present at all levels of the electoral process, in particular at the polling stations and centres.

The Independent National Electoral Commission, supported by the Government of the Democratic Republic of the Congo and international partners, has done notable work to organize the elections in a timely manner. I am grateful to my Special Representative and the staff from MONUSCO and UNDP for their support in assisting Congolese authorities throughout the electoral process.

I stress the primary responsibility of the Government of the Democratic Republic of the Congo for maintaining a secure environment for the elections.

Déclaration du Secrétaire général des Nations Unies concernant les élections présidentielle et à la députation nationale en République démocratique du Congo

Alors que le peuple congolais se prépare à aller voter, je tiens à leur réaffirmer le soutien des Nations Unies dans ce processus historique. Ces élections sont cruciales pour le progrès du pays vers la stabilisation et le développement.

J'appelle l'ensemble des dirigeants politiques et le peuple congolais à faire preuve de retenue tout au long du processus afin que les élections se déroulent dans un climat apaisé et sécurisé. Je les appelle à observer les dispositions pertinentes de la Constitution et de la loi électorale à privilégier le débat démocratique et à respecter le verdict des urnes. En cas de contestation, il faudra avoir recours aux voies légales et de médiation disponibles.

J'espère que de nombreux observateurs congolais et internationaux ainsi que des témoins des partis politiques seront présents à tous les niveaux du processus électoral, en particulier au niveau des bureaux et des centres de vote.

La Commission électorale nationale indépendante, appuyée par le Gouvernement de la République démocratique du Congo et les partenaires internationaux, a fait un travail notable pour organiser les élections dans les délais impartis. Je suis reconnaissant à mon Représentant spécial et au personnel de la MONUSCO et du PNUD de leur soutien aux autorités congolaises tout au long du processus électoral.

Enfin, je tiens à souligner que le Gouvernement de la République démocratique du Congo a la responsabilité première d'assurer un environnement sécurisé pour les élections.