Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 3 December 2010 - Statement Attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on Guinea

(Scroll down for French version)

The Secretary-General welcomes the conclusion of the presidential election process in Guinea following the 3 December 2010 certification by the Supreme Court of the final results of the 7 November run-off polls. The Secretary-General commends the people of Guinea, the national authorities, political leaders and their supporters for the conduct of the election and calls on all Guineans to accept the results and to move forward in peace and national reconciliation towards a stable and prosperous future. The Secretary-General congratulates Mr. Condé on his election and trusts that the President-elect will spare no effort in consolidating and promoting national unity.

The Secretary-General deplores the episodes of violence, reports of human rights violations and the allegations of excessive use of force by the security forces following the release of the provisional results on 15 November. He was saddened by the resulting loss of life and sends his condolences to the families of the victims. He emphasizes the need to respect international human rights standards and calls on the security forces to ensure the protection of all Guineans. He warns those who may incite or perpetrate violence that they will be held accountable.

The Secretary-General commends the efforts of all those who worked tirelessly for a peaceful transition in Guinea, including Guinea's leaders, President Blaise Compaoré of Burkina Faso, in his capacity as the ECOWAS Mediator for Guinea, representatives of the African Union and ECOWAS, and Guinea's other international partners. The United Nations will continue to support national reconciliation, peace building and development efforts in Guinea.

* * * * *

Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général sur la Guinée

Le Secrétaire général salue la fin du processus de l'élection présidentielle en Guinée à l'issue de la publication, le 3 décembre par la Cour suprême, des résultats définitifs du second tour du 7 novembre dernier. Le Secrétaire général félicite le peuple de Guinée, les autorités nationales, les dirigeants politiques et leurs partisans, pour la conduite de l'élection. Il appelle tous les Guinéens à accepter les résultats de l'élection et à poursuivre leurs efforts vers la paix et la réconciliation nationale en vue d'un avenir stable et prospère. Le Secrétaire général félicite M. Condé pour son élection et reste confiant que le Président élu ne ménagera aucun effort pour renforcer et promouvoir l'unité nationale.

Le Secrétaire général déplore les épisodes de violence, les cas de violations des droits de l'homme rapportés, ainsi que les allégations d'usage excessif de la force par les forces de sécurité suite à la proclamation des résultats provisoires le 15 novembre. Les pertes en vie humaine qui s'en sont suivies ont attristé le Secrétaire général qui présente ses condoléances aux familles des victimes. Il souligne la nécessité de respecter les normes internationales en matière de droits de l'homme et appelle les forces de sécurité à assurer la protection de tous les Guinéens. Il prévient ceux qui commettraient des actes de violence ou d'incitation à la violence qu'ils en seront tenus pour responsables.

Le Secrétaire général salue les efforts de tous ceux qui ont travaillé sans relâche pour une transition pacifique en Guinée, y compris les dirigeants guinéens, le Président Blaise Compaoré du Burkina-Faso dans son rôle de Médiateur de la CEDEAO pour la crise guinéene, de même que les représentants de l'Union africaine et de la CEDAO, et les autres partenaires internationaux de la Guinée. Les Nations Unies continueront à soutenir les efforts de réconciliation nationale, de consolidation de la paix et de développement dans le pays.

New York, le 3 décembre 2010


Statements on 3 December 2010