le 4 avril 1996

COMMUNIQUE DE PRESSE




Au cours de sa réunion du 3 avril, l'Assemblée Générale des Nations Unies a adopté une résolution qui renouvelle le mandat de la Mission Civile Internationale en Haïti (MICIVIH) jusqu'au 31 août 1996. Cette décision fait suite à la demande du président, M. René Préval, de maintenir la Mission en Haïti.

La résolution "félicite les autorités haïtiennes pour les progrès accomplis vers la démocratie et le respect des droits de l'homme et... rend hommage aux efforts constants déployés par le peuple haïtien pour accéder à une démocratie solide et durable, à la justice et à la prospérité économique".

Les trois domaines d'activités principaux de la Mission restent la vérification du respect des droits de l'homme, le renforcement des institutions clé pour la protection des droits de l'homme (police, administration pénitentiaire et système judiciaire), et la promotion des droits de l'homme à travers des programmes d'éducation civique et d'information.

L'Ambassadeur Colin Granderson reste Directeur exécutif de la Mission, M. Rodolfo Mattarollo en est le Directeur exécutif adjoint et Directeur des affaires juridiques, et Mme Anne Fuller, la Directrice pour la promotion des droit de l'homme.

A Port-au-Prince, le bureau central de la Mission se trouve maintenant à l'angle de la route de Delmas et de Delmas 31. Ses numéros de téléphone sont les suivants: 23-4044, 23-4024, 23-4027 et son numéro de fax, le 23-4039.

(Ref: CP96/03)