Syrie

Syrie

21 février 2018
Dbf180221

Au début de la séance que le Conseil de sécurité a tenue ce matin, le Secrétaire général s’est dit profondément attristé par les souffrances terribles de la population civile dans la Ghouta orientale en Syrie où 400 000 personnes vivent l’enfer sur terre.  Il a appelé toutes les parties concernées à la suspension immédiate de tous les actes de guerre.

20 février 2018
Dbf180220

Le Conseil de sécurité a tenu aujourd’hui une réunion sur la situation au Moyen-Orient au cours de laquelle le Secrétaire général a réitéré son engagement personnel et celui des Nations Unies à aider les parties dans leurs efforts pour parvenir à une solution des deux États.  Il a néanmoins prévenu que nous faisons face aujourd’hui à une triste réalité.  Après des décennies d’appui, le consensus mondial autour d’une solution des deux États pourrait être en train de s’éroder.  Les obstacles sur le terrain peuvent créer une réalité à un État irréversible.  Le Secrétaire général a ajouté que l’heure du dialogue, de la réconciliation et de la raison a sonné. 

20 février 2018
SG/SM/18905

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

19 février 2018
DBF180219

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) indique que le 15 février dernier à Bria, dans la préfecture de Haute-Kotto, des soldats de la paix ont arrêté le dirigeant antibalaka Hervé Wassima suite au mandat d’arrêt émis le 31 janvier 2018 par le Président du tribunal de Bria.  M. Wassima est impliqué dans l’attentat contre la Mission de l’ONU qui a entraîné la mort d’un soldat de la paix mauritanien le 4 décembre 2017.  Il a été transféré à Bangui et placé en garde à vue au camp de Roux, sous l’autorité du procureur de Bangui.

14 février 2018
CS/13208

L’évolution actuelle de la crise syrienne est en train de mettre à mal les efforts déployés pour trouver une solution politique au conflit, a averti, ce matin devant le Conseil de sécurité, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, M. Staffan de Mistura, avant de mettre en avant le rôle de l’ONU dans la création à venir d’un comité constitutionnel pour la Syrie.

14 février 2018
DBF/180214

La Saint-Valentin est célébrée aujourd’hui et bien que ce ne soit pas une « Journée internationale », le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a lancé « Êtes-vous dans une relation toxique? » qui demande aux consommateurs de « rompre » avec le plastique pour réduire les déchets marins.

12 février 2018
DBF180212

Selon le Coordonnateur résident et humanitaire pour la Syrie, M. Ali Al-Za’tari, la situation dans ce pays s’est détériorée depuis l’appel lancé par l’ONU à la cessation des hostilités le 6 février dernier.  Le haut fonctionnaire a déclaré que certains des pires combats de tout le conflit se déroulent en ce moment même, faisant des centaines de morts et de blessés parmi les civils, provoquant des déplacements massifs de population et causant la destruction d’infrastructures civiles, y compris d’installations médicales.

10 février 2018
SG/SM/18890

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

8 février 2018
DBF180208

Le Secrétaire général et le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, M. Nickolay Mladenov, ont exprimé leur gratitude à l’État du Qatar et aux Émirats arabes unis pour leur contribution rapide et généreuse à l’appel urgent lancé par les Nations Unies afin d’éviter une catastrophe humanitaire imminente à Gaza.  Cette contribution permettra aux personnes vulnérables de Gaza d’accéder à des services vitaux comme la santé, l’eau et l’assainissement.

7 février 2018
Dbf180207

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a indiqué aujourd’hui que plus de 300 enfants soldats ont été libérés par les groupes armés à Yambio.  Un total de 700 enfants a été enregistré pour une libération en plusieurs phases: 563 du Mouvement de libération nationale du Soudan du Sud et 137 associés à l’Armée populaire de libération du Soudan dans l’opposition.  Parmi les enfants libérés aujourd’hui, 87 sont des filles.
 


 

6 février 2018
DBF180206

Les stocks de carburant pour des installations essentielles à Gaza s’épuiseront dans les 10 prochains jours, a prévenu aujourd’hui le Coordonnateur humanitaire en exercice dans le Territoire palestinien occupé, M. Roberto Valent.  Le Bureau des Nations Unies à Gaza a besoin de toute urgence du soutien des donateurs pour éviter une catastrophe humanitaire liée à la crise énergétique.

5 février 2018
CS/13196

Au lendemain d’une attaque présumée à l’arme chimique à Edleb, en Syrie, les membres du Conseil de sécurité ont, ce matin, évoqué la création d’une entité pour prendre la relève du Mécanisme d’enquête conjoint de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU), dont le mandat n’avait pu être renouvelé le 16 novembre dernier.

5 février 2018
Dbf180205

Le Secrétaire général a pris la parole ce matin à la réunion du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.  Il a dit aux membres du Comité que bien qu’il ait toujours lui-même exprimé le désir de voir un État israélien et un État palestinien ayant tous deux Jérusalem comme capitale, nous devions faire face à la réalité difficile d’aujourd’hui.  Il a déclaré que des décennies de convergence et un consensus mondial pourraient s’éroder, rendant l’action concertée plus difficile à réaliser, à un moment où elle est plus importante que jamais.

1 février 2018
dbf180201

Syrie: Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique qu’hier, l’ONU a repris ses livraisons transfrontalières de fournitures par le point de passage de Bab al-Hawa en Turquie vers la province d’Edleb, en Syrie.  Un total de 25 camions chargés de vivres et de fournitures médicales ont pris part à cette opération. Il s’agit de la première livraison après la décision de l’ONU du 20 janvier dernier de les interrompre temporairement pour des raisons de sécurité. 

31 janvier 2018
Dbf180131

Le Secrétaire général a pris la parole lors de la Cérémonie de commémoration de l’Holocauste aux Nations Unies, déclarant que cette journée annuelle portait non seulement sur le passé, mais aussi sur l’avenir; elle concerne les juifs mais aussi d’autres qui se retrouvent des boucs émissaires et diffamés uniquement à cause de ce qu’ils sont.

30 janvier 2018
CS/13190

Au cours du mois de janvier, ni les organismes humanitaires de l’ONU ni leurs partenaires n’ont été en mesure d’emprunter, depuis la Jordanie, l’Iraq et la Turquie, les postes frontière agréés pour acheminer en Syrie l’aide à la population en détresse, a souligné, ce matin, devant le Conseil de sécurité, la Sous-Secrétaire générale aux affaires humanitaires, Mme Ursula Mueller, laquelle a vigoureusement plaidé pour la levée de ces entraves.

30 janvier 2018
dbf180130

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé aujourd’hui un appel de fonds d’un montant de 3,6 milliards de dollars pour fournir une aide humanitaire vitale en 2018 à 48 millions d’enfants touchés par des conflits, des catastrophes naturelles et d’autres situations d’urgence dans 51 pays différents. Les conflits qui durent depuis des années continuent de se complexifier, entraînant de nouvelles vagues de violence et de déplacements de populations et perturbant la vie des enfants.

29 janvier 2018
dbf180129

La première publication de données de surveillance de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur la résistance aux antibiotiques révèle des niveaux élevés de résistance d’un certain nombre d’infections bactériennes graves dans les pays à revenu élevé et à faible revenu. Selon le Directeur du Secrétariat de la résistance antimicrobienne de l’OMS, M. Marc Sprenger, le nouveau rapport confirme la gravité de la résistance aux antibiotiques dans le monde. 

27 janvier 2018
SG/SM/18870

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

26 janvier 2018
Dbf180126

La Mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali condamne fermement l’attaque odieuse contre un bus parti du Burkina Faso qui s’est produite près de la ville de Boni hier.  La détonation d’un engin explosif a fait plus de 20 morts, parmi lesquels des femmes et des enfants.  La Mission a également condamné les récentes attaques contre les forces de sécurité et de défense maliennes.  Au même titre que son Représentant spécial, M. Mahamat Saleh Annadif, le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles des victimes et aux Gouvernements du Mali et du Burkina Faso.