Mali

Mali

30 novembre 2017
dbf171130

L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) indique qu’il est temps d’ajouter le cactus au menu.  Grâce à sa capacité à prospérer dans les climats arides et secs, les experts de la FAO estiment que le cactus devrait être une culture indispensable dans les régions où les changements climatiques augmentent le risque de sécheresse.

28 novembre 2017
Dbf171128

De nouvelles données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) indiquent que près de la moitié de l’ensemble des cas identifiés de traite d’enfants impliquent des membres de la famille. Selon les données recueillies, la participation des membres de la famille est jusqu’à quatre fois plus élevée que dans les cas de traite d’adultes, d’où la nécessité de mettre en place davantage de prévention ciblant les enfants et leurs familles

24 novembre 2017
SC/13087-PKO/689

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M. Sebastiano Cardi (Italie):

24 novembre 2017
SC/13090-PKO/690

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M. Sebastiano Cardi (Italie):

24 novembre 2017
SG/SM/18798-PKO/691

La déclaration suivante a été faite aujourd’hui par M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

21 novembre 2017
Dbf171121

Ce matin, le Secrétaire général est intervenu devant le Conseil de sécurité dans le cadre d’une réunion sur la traite d’êtres humains.  Il a rappelé que l’élimination de la traite d’êtres humains, de l’exploitation sexuelle, du travail forcé et de l’esclavage moderne relève d’une responsabilité collective.  Ces activités, a-t-il indiqué, se déroulent dans l’ombre et constituent des violations sérieuses des droits de l’homme, passibles de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

7 novembre 2017
Dbf171107

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a indiqué aujourd’hui que les corps de 26 femmes et filles ont été retrouvés ce week-end lors d’opérations de sauvetage au large des côtes libyennes.  La plupart d’entre elles étaient des Nigérianes qui se rendaient en Italie et étaient probablement victimes de trafic.  L’agence a ajouté qu’elle avait observé une augmentation significative du nombre de femmes et de filles arrivant en Italie au cours des trois dernières années.  La plupart d’entre elles ont moins de 18 ans. 


 

 

26 octobre 2017
SG/SM/18766-PKO/682

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:  

26 octobre 2017
SC/13044-PKO/681

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. François Delattre (France):

9 octobre 2017
dbf171009

Le Secrétaire général était à Antigua-et-Barbuda, puis en Dominique au cours du week-end, suite aux dévastations causées par les ouragans Irma et Maria.

6 octobre 2017
SC/13019

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. François Delattre (France):

5 octobre 2017
CS/13016

Deux événements récents ont failli remettre en cause « tout le processus de mise en œuvre » de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, a constaté, ce matin, devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, M. Mahamat Saleh Annadie, qui s’est toutefois félicité d’un élan retrouvé.

5 octobre 2017
dbf171005

Bangladesh/Myanmar: Le Plan de réponse des Nations Unies a été révisé à 434 millions de dollars pour renforcer les opérations de secours à l’intention de 1,2 million de personnes, y compris les réfugiés qui viennent d’arriver, les anciens réfugiés et les communautés d’accueil.

25 septembre 2017
dbf170925

Syrie: Les agences humanitaires ont eu connaissance d’informations indiquant qu’une école à Khan Al-Sobol, dans la province d’Edleb, qui servait d’abri pour des personnes déplacées, a été frappée lors d’un raid aérien.  Quatre personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées.  Un regain de violence dans le sud et l’ouest de la province d’Alep a également été signalé ce qui aurait poussé certains des conseils locaux à suspendre les cours.

25 septembre 2017
SC/13006-PKO/673

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Tekeda Alemu (Éthiopie):

24 septembre 2017
SG/SM/18722-PKO/672

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

20 septembre 2017
SG/SM/18709

On trouvera ci-après l’allocution prononcée, aujourd’hui, par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la réunion ministérielle sur la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali:

8 septembre 2017
dbf170908

Myanmar/Bangladesh: Les agents humanitaires indiquent que le nombre de personnes qui ont fui la violence dans l’État de Rakhine vers Cox’s Bazar, au Bangladesh, ces deux dernières semaines, a atteint les 270 000. Si la plupart des gens arrivaient d’abord par les routes, de plus en plus d’entre eux font le voyage en bateau. Les Nations Unies et leurs partenaires ont développé un plan pour aider jusqu’à 300 000 personnes, en leur fournissant de la nourriture, des abris, de l’eau, des soins de santé et autres services jusqu’à la fin de l’année.

6 septembre 2017
dbf170906

Alors que l’ouragan Irma se rapproche de l’ouest des Caraïbes, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a dépêché, aujourd’hui, une équipe à la Barbade pour prêter main forte à l’Agence caraïbe pour les secours d’urgence en cas de catastrophe naturelle (CDEMA).  D’autres équipes sont prêtes à être déployées.  On estime à 37 millions le nombre de personnes qui pourraient être touchées par Irma. 

6 septembre 2017
SC/12980-PKO/666

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Tekeda Alemu (Éthiopie):