Point de presse quotidien

23 octobre 2017
Dbf171023

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a indiqué aujourd’hui qu’au rythme actuel, il faudra un siècle pour mettre fin au mariage d’enfants en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.  Les nouvelles projections, rendues publiques au cours d’une réunion de haut niveau cette semaine à Dakar pour mettre fin au mariage d’enfants, visent à braquer les projecteurs sur cette région du monde où les filles risquent le plus d’être forcées au mariage pendant leur enfance.

20 octobre 2017
dbf171020

Les affaires humanitaires de l’ONU ont déclaré que le nombre de réfugiés rohingyas à avoir fui le Myanmar vers le Bangladesh voisin, depuis le 25 août dernier, s’élevait désormais à environ 589 000 personnes.

19 octobre 2017
dbf171019

La Mission de l’ONU en Iraq se dit préoccupée par les informations faisant état de démolitions et de pillages d’habitations, de boutiques et de bureaux publics ainsi que de déplacements forcés des populations, principalement des Kurdes, dans les zones disputées. L’ONU a été informée des allégations selon lesquelles des groupes armés auraient incendié quelque 150 maisons à Tuz Khurmatu les 16 et 17 octobre et selon lesquelles des habitations appartenant à des familles et des responsables politiques kurdes auraient été détruites à l’explosif.

17 octobre 2017
Dbf171017

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, a achevé aujourd’hui sa visite de cinq jours au Myanmar.  À Yangoun et à Nay Pyi Taw, il s’est entretenu avec la Conseillère d’État, Daw Aung San Suu Kyi et le commandant des forces armées, le général Min Aung Hlaing, entre autres, ainsi qu’avec les représentants de la société civile du pays. Les discussions ont principalement porté sur la situation dans l’État de Rakhine et le sort des centaines de milliers de réfugiés qui ont fui au Bangladesh après les attaques du 25 août et les opérations militaires qui ont suivi. 

16 octobre 2017
dbf171016

Ce matin, lors d’une manifestation spéciale consacrée à l’Afrique, le Secrétaire général a exprimé sa solidarité au peuple somalien, après les attaques brutales à Mogadiscio et a plaidé en faveur d’une unité totale dans l’action contre le terrorisme en Somalie et partout ailleurs dans le monde.

13 octobre 2017
dbf171013

Après trois semaines d’intenses affrontements à Sabratha, en Libye, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) répond, depuis vendredi dernier, aux besoins humanitaires urgents dans la ville et ses environs où 3 000 familles libyennes ont été déplacées et plus de 10 000 réfugiés et migrants, pris au piège, ont besoin d’une aide d’urgence.

12 octobre 2017
DBF171012

Bangladesh: Les agences humanitaires de l’ONU indiquent, qu’à la date d’hier, le nombre de réfugiés rohingya ayant fui le Myanmar pour le Bangladesh depuis la fin d’août dernier avait atteint 536 000, dont 14 000 ont traversé la frontière au cours des deux derniers jours. 

11 octobre 2017
dbf171011

Un nouveau rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a révélé que les attaques brutales contre les Rohingya dans le nord de l’État rakhine, au Myanmar, avaient été bien organisées, coordonnées et systématiques, et qu’elles avaient pour objectif de chasser cette population hors du pays et d’empêcher son retour.  

10 octobre 2017
Dbf171010

À l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, célébrée aujourd’hui, le Secrétaire général a déclaré que cette pratique barbare n’a pas sa place au XXIsiècle et appelé tous les pays qui continuent à la pratiquer de cesser les exécutions.  Il s’est félicité des progrès réalisés jusqu’à présent, 170 pays environ ayant soit aboli la peine capitale soit cessé d’y recourir.  Cependant, il a également averti que, dans de nombreux pays, les gouvernements dissimulent les exécutions et utilisent un système secret élaboré pour cacher qui est dans le couloir de la mort et pourquoi.  Cette absence de transparence démontre un manque de respect pour les droits de l’homme des personnes condamnées à mort et leurs familles, a dit M. Guterres.

9 octobre 2017
dbf171009

Le Secrétaire général était à Antigua-et-Barbuda, puis en Dominique au cours du week-end, suite aux dévastations causées par les ouragans Irma et Maria.