Quatrième Commission

10 novembre 2017
CPSD/657

La Quatrième Commission a conclu ses travaux ce matin, en adoptant, à l’issue d’un vote neuf projets* de résolution relatifs au mandat de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), aux pratiques israéliennes.  Elle a également adopté par consensus le programme de travail de sa soixante-treizième session.

8 novembre 2017
CPSD/656

Après avoir achevé son débat sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l’homme du peuple palestinien et des autres Arabes des territoires occupés, la Quatrième Commission a adopté, aujourd’hui, trois textes sur les territoires non autonomes, dont la Nouvelle-Calédonie, et l’île de Guam.

7 novembre 2017
CPSD/655

« Après 50 ans d’occupation et une détérioration constante de la situation humanitaire et des droits de l’homme ces dernières années, conjugués à l’impasse dans laquelle se trouve le processus de paix, les Palestiniens perdent espoir dans l’avenir ».  C’est l’avertissement qu’a entendu la Quatrième Commission qui examinait, aujourd’hui, la question des pratiques israéliennes affectant les droits de l’homme du peuple palestinien.

6 novembre 2017
CPSD/654

À l’occasion de la clôture du débat de la Quatrième Commission sur les activités de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), une majorité d’États Membres ont réitéré leur soutien à ses activités, insistant sur la nécessité de trouver des solutions pérennes à son manque de ressources qui menace son fonctionnement.

3 novembre 2017
CPSD/653

La Quatrième Commission s’est penchée, cet après-midi, sur la situation de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), l’occasion pour les délégations de se préoccuper de la situation financière de cette structure qui vient en aide à plus de cinq millions de réfugiés palestiniens dans le monde, mais dont certains programmes risquent d’être suspendus d’ici deux semaines si des fonds supplémentaires ne sont pas mobilisés.

2 novembre 2017
CPSD/652

La Quatrième Commission a renouvelé, aujourd’hui, son appui au Comité scientifique des Nations Unies pour l’étude des effets des rayonnements ionisants (UNSCEAR), ainsi qu’à la diplomatie préventive et la pérennisation de la paix, en adoptant par consensus deux projets de résolution, l’un dans le cadre de son débat sur les conséquences des rayonnements ionisants sur la santé humaine et l’environnement et l’autre, en achevant une discussion sur les missions politiques spéciales qui avait été entamée mardi. 

1 novembre 2017
CPSD/651

La Quatrième Commission (questions politiques spéciales et décolonisation) a adopté par consensus, ce matin, un projet de résolution qui renforce la dimension humanitaire de l’assistance à la lutte antimines.

31 octobre 2017
CPSD/650

« Vitales », « cruciales », « essentielles », « indispensables »… À l’occasion du débat de la Quatrième Commission consacré aux missions politiques spéciales, les États Membres ont salué le rôle central de cet outil du Département des affaires politiques (DAP) pour renforcer la prévention des conflits et pérenniser les efforts déployés par les Nations Unies pour consolider la paix, soulevant toutefois la question de leur financement par un budget propre.

 

30 octobre 2017
CPSD/649

La Quatrième Commission (questions politiques spéciales et décolonisation) a achevé, cet après-midi, son débat consacré aux opérations de maintien de la paix qui aura notamment été marqué par les préoccupations suscitées par le problème de l’exploitation et des atteintes sexuelles, des « actes terribles », qui « sapent l’efficacité des opérations de maintien de la paix et la crédibilité de l’ensemble des Nations Unies » et qui ont été unanimement condamnés par les délégations.

27 octobre 2017
CPSD/648

« Lorsque la vie des Casques bleus et de tous ceux qu’ils sont chargés de protéger est en péril, c’est la question des besoins qui devrait guider le maintien de la paix, pas celle des réductions budgétaires ».  Avec ces mots, le représentant du Pakistan a résumé le point de vue d’une majorité de délégations intervenues ce matin lors de la suite du débat de la Quatrième Commission (questions politiques spéciales et décolonisation) sur les opérations de maintien de la paix.