Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 7 février 2018

Dbf180207
7 février 2018

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 7 février 2018

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

République de Corée

Le Secrétaire général est arrivé à Séoul, il y a quelques heures, pour commencer une visite officielle.  Il a été l’hôte ce soir, d’un dîner de bienvenue informel offert par la Ministre coréenne des affaires étrangères, Mme Kang Kyung-wha, dans sa résidence officielle. 

Demain, le Secrétaire général sera à Séoul où il devrait s’entretenir avec son prédécesseur, M. Ban Ki-moon, à l’Université Yonsei.  Il prononcera ensuite un discours à la séance inaugurale du « Global Engagement and Empowerment Forum on Sustainable Development », sur le campus de l’Université.

Le Secrétaire général se rendra ensuite sur le site des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang où il visitera le Village olympique et s’entretiendra avec les athlètes des différentes délégations.

Le Secrétaire général a aussi publié un message sur la Trêve olympique dans lequel il dit que les Jeux mettent en vedette les meilleures performances sportives du monde et le meilleur de l’humanité.  (Voir communiqué de presse SG/SM/18886)

Kosovo

Le Conseil de sécurité a discuté ce matin de la situation au Kosovo et a entendu l’exposé du Représentant spécial du Secrétaire général, M. Zahir Tanin, qui a parlé de l’assassinat d’Oliver Ivanović, un politicien serbe du Kosovo.  (Voir communiqué de presse CS/13199)

Soudan du Sud

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a indiqué aujourd’hui que plus de 300 enfants soldats ont été libérés par les groupes armés à Yambio.  Un total de 700 enfants a été enregistré pour une libération en plusieurs phases: 563 du Mouvement de libération nationale du Soudan du Sud et 137 associés à l’Armée populaire de libération du Soudan dans l’opposition.  Parmi les enfants libérés aujourd’hui, 87 sont des filles.

La Mission mène le projet de libération des enfants depuis plus de six mois, y compris en déployant des Casques bleus pour escorter les leaders religieux qui vont dans des zones isolées pour négocier avec les groupes armés.  La Mission travaille aussi étroitement avec des partenaires comme l’UNICEF, l’État et les autorités locales ainsi qu’avec des groupes communautaires.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, M. David Shearer, a indiqué que le défi sera d’assurer aux jeunes gens l’appui financier, pratique et émotionnel dont ils ont besoin pour se former, rechercher un emploi et accéder à des opportunités pour réaliser tout leur potentiel.  La Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé, Mme Virginia Gamba, a aussi appelé la communauté internationale à appuyer la réintégration de ces jeunes gens en leur fournissant les ressources adéquates.

République centrafricaine

La Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINURCA) a indiqué qu’hier à Bria, dans la préfecture de la Haute-Kotto, des combattants antibalaka ont tiré en l’air dans le camp de déplacés PK-3.  Aucune victime n’a été signalée.  La Mission a renforcé ses positions pour assurer la sécurité dans et autour du camp et une opération de recherche a été lancée.

Le 5 février à Zémio, dans la préfecture du Haut-Mbomou, des soldats de la paix ont mené une opération pour chasser un nombre estimé à 30 combattants armés de l’UPC qui, selon les informations, s’étaient installés dans la zone.  Après l’opération, les combattants ont quitté leur position sans résistance.

Syrie

Les agences humanitaires se disent préoccupées par la sûreté et la protection de deux millions d’hommes, de femmes et d’enfants dans la province d’Edleb où les bombardements aériens et autres se déroulent tous les jours, provoquant des morts et des blessés parmi les civils et la destruction des infrastructures. 

Ces trois derniers jours, l’ONU a reçu des informations sur des bombardements aériens à Edleb qui ont causé des morts et des blessés et endommagé des hôpitaux, des écoles et autres infrastructures civiles. 

Plus 1 200 écoles d’Edleb seraient toujours fermées à cause des hostilités en cours, avec un impact sur des milliers d’écoliers. 

Les combats qui s’intensifient dans la Ghouta orientale continuent d’affecter des civils et les infrastructures dans l’enclave assiégée.  Ces dernières 48 heures, des bombardements aériens intenses et autres explosions auraient provoqué des dizaines de morts parmi les civils et davantage de blessés encore.

L’ONU rappelle à toutes les parties de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la vie des civils et les infrastructures, comme l’exigent le droit international humanitaire et les droits de l’homme.

Maldives

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, M. Zeid Ra’ad Al Hussein, a dit aujourd’hui que la déclaration de l’état d’urgence aux Maldives par le Président Abdulla Yameen et la suspension, qui a suivi, des garanties constitutionnelles ont balayé le contrôle et la séparation des pouvoirs nécessaires à toute démocratie opérationnelle.  Il a averti que cette situation peut conduire à un plus grand nombre de violations des droits de l’homme.

Il a déclaré: « la suspension de plusieurs fonctions du pouvoir judiciaire et du Parlement, et les restrictions à plusieurs droits constitutionnels créent une concentration dangereuse du pouvoir entre les mains du Président ».

Indonésie

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme a achevé aujourd’hui sa visite officielle en Indonésie.  Parlant à la presse, il a dit voir quelques nuages sombres à l’horizon mais il s’est dit encouragé par l’élan positif et a espéré que le bon sens et la forte tradition de tolérance du peuple indonésien triompheront du populisme et de l’opportunisme politique.

Forum urbain

Le Forum urbain mondial a ouvert ses portes aujourd’hui à Kuala Lumpur en Malaisie.  La manifestation, qui est convoquée par ONU-Habitat, donne aux pays la chance d’évaluer les progrès vers un développement urbain durable.

Quelque 20 000 personnes sont attendues au Forum dont des responsables des gouvernements locaux, des urbanistes, des groupes de la société civile et des membres du secteur privé et du milieu universitaire.

Nomination

Le Secrétaire général a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Dereje Wordofa, de l’Éthiopie, au poste de Directeur exécutif adjoint du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).  (Voir communiqué de presse SG/A/1787)

Guatemala

La citation sur une photo du Secrétaire général qui circule sur Twitter au Guatemala n’est pas de M. Guterres.

Tableau d’honneur

L’Allemagne, les Bahamas, la Bulgarie et le Turkménistan ont payé la totalité de leur dû au budget ordinaire de l’ONU pour 2018, portant le nombre des pays qui ont fait de même à 44.

Projection d’un film

Les correspondants de presse sont invités à la projection du film « Familiar faces, Unexpected Places: A Global African Diaspora » et à la discussion qui suivra, demain de 18 h 30 à 20 heures, dans la salle de conférence 4.  Produit par l’anthropologue et Directrice exécutive de « Afrodiaspora Inc », Mme Sheila Walker, le film met en lumière le nombre incalculable de communautés d’ascendance africaine dans les endroits les plus inattendus du monde, comme en Turquie et en Inde.  Le film montre aussi comment des personnes d’ascendance africaine ont su maintenir des éléments de leur identité culturelle.

Invité du point de presse

Demain, l’invité du point de presse sera le Chef du Bureau d’appui des Nations Unies pour la Somalie M Hubert Price.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.