Le Secrétaire général nomme Mme Natalia Gherman, de la République de Moldova, Chef du Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale

SG/A/1760-BIO/5025
15 septembre 2017

Le Secrétaire général nomme Mme Natalia Gherman, de la République de Moldova, Chef du Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Natalia Gherman, de la République de Moldova, en tant que Représentante spéciale et Chef du Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale (UNRCCA).

Mme Gherman succède à M. Petko Draganov, de la Bulgarie, qui a terminé son mandat le 4 septembre 2017.  Le Secrétaire général est reconnaissant pour le dévouement et le leadership dont il a fait preuve à la tête de l’UNRCCA. 

Mme Natalia Gherman possède plus de 25 ans d’expérience en diplomatie, ayant occupé divers postes gouvernementaux de haut niveau dans son pays d’origine.  Entre 2013 et 2016, Mme Gherman a été Ministre des affaires étrangères et de l’intégration européenne de la République de Moldova, occupant simultanément les fonctions de Vice-Premier Ministre.  Elle a également occupé, à titre temporaire, en 2015, les fonctions de Premier Ministre par intérim. 

Auparavant, elle a été Vice-Ministre des affaires étrangères et de l’intégration européenne pendant quatre ans, de 2009 à 2013, assumant également les fonctions de négociatrice en chef de la République de Moldova pour l’accord d’association avec l’Union européenne.

Mme Gherman était auparavant Ambassadrice en Autriche et Représentante permanente auprès des institutions de l’ONU basées à Vienne et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).  Elle a également établi la présence diplomatique de son pays en Scandinavie, ayant été la première Ambassadrice résidente moldave auprès des Royaumes de Suède et de Norvège et de la République de Finlande.

Née en 1969, Mme Gherman est détentrice d’une licence de l’Université d’État de la République de Moldova et d’une maîtrise en études de la guerre du King’s College, de l’Université de Londres.  Elle parle le roumain, l’anglais, le russe, le français et l’allemand.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.