Soixante-dixième anniversaire du Journal d’Anne Frank: les Nations Unies mobilisent la jeunesse contre le racisme et les discriminations

Note No. 6508
6 novembre 2017

Soixante-dixième anniversaire du Journal d’Anne Frank: les Nations Unies mobilisent la jeunesse contre le racisme et les discriminations

À l’occasion du soixante-dixième anniversaire de la publication du Journal d’Anne Frank, le Département de l’information des Nations Unies, en partenariat avec le Centre Anne Frank pour le respect mutuel et l’Organisation Facing History and Ourselves, basés aux États-Unis, organise un programme interactif destiné à plus de 500 élèves du secondaire, le jeudi 9 novembre 2017, de 10 h 30 à 12 h 30, au Siège des Nations Unies à New York. 

Organisée par la Section de l’action éducative, cette opération baptisée « Du désespoir à l’inspiration: soixante-dixième anniversaire du Journal d’Anne Frank » vise à sensibiliser les étudiants à l’Holocauste et son impact dévastateur sur la communauté juive, tout en les aidant à comprendre le sort que connaissent aujourd’hui les réfugiés et les migrants dans le monde. 

L’événement honorera l’héritage d’Anne Frank, une adolescente allemande juive réfugiée avec sa famille aux Pays-Bas qui a écrit un journal intime alors qu’elle était cachée avec sa famille pendant l’occupation d’Amsterdam par le régime nazi, lors de la Seconde Guerre mondiale.  Entre 1942 et 1944, elle a vécu dans un appartement secret aménagé dans l’annexe de l’entreprise de son père pour échapper aux persécutions nazies, racontant ses peurs et ses sentiments personnels, avant que sa famille soit dénoncée, arrêtée puis déportée.  Elle mourra dans le camp de concentration de Bergen-Belsen, à l’âge de 15 ans, en 1945.

Le Centre Anne Frank pour le respect mutuel commencera la journée avec la diffusion d’un court film retraçant la vie d’Anne Frank et intégrant la lecture de passages de son journal intime.  Le Programme de communication sur l’Holocauste et les Nations Unies organisera ensuite une activité destinée à aider les élèves à mieux comprendre la crise actuelle des migrations et des réfugiés.  L’organisation Facing History and Ourselves lancera enfin un échange sur le thème: « Réparer le monde - Nos obligations envers l’autre ».

Pour se préparer à cet événement, les élèves discuteront d’extraits issus de quatre journaux ou mémoires écrits par d’autres jeunes dont la vie a été marquée par la discrimination et les conflits: Le ghetto de Varsovie. Journal de Mary Berg, de Mary Berg; Petr GinzJournal (1941-1942), de Petr Ginz; Le journal de Zlata, de Zlata Filipovic; Miraculée: Une découverte de Dieu au cœur du génocide rwandais, d’Immaculée Ilibagiza.

Les étudiants se pencheront également sur le « Nuit de Cristal », le pogrom du 9 novembre 1938 contre le peuple juif au cours duquel la violence du régime nazi s’est déchaînée contre toutes les communautés juives d’Allemagne et des zones sous son contrôle.  Cet épisode historique est connu sous le nom de « Nuit de Cristal » en raison des éclats de verre des vitrines des commerces tenus par des juifs qui jonchaient les rues après ces attaques.

Fondé en 1977, le Centre Anne Frank pour le respect mutuel cherche à préserver l’héritage d’Anne Frank à travers des programmes éducatifs et artistiques.  Par le biais d’ateliers, d’expositions et de spectacles, le Centre utilise le Journal d’Anne Frank pour enseigner aux enfants et aux jeunes générations les leçons de l’Holocauste, pour les sensibiliser à l’importance de la lutte contre la discrimination et les préjugés et pour plaider en faveur d’un monde basé sur le respect mutuel. 

Facing History and Ourselves est une organisation internationale éducative à but non lucratif.  Sa mission est d’engager des étudiants d’origines différentes pour examiner le racisme, les préjugés et l’antisémitisme et promouvoir le développement d’une citoyenneté plus humaine et mieux informée.

Le Programme de communication sur l’Holocauste et les Nations Unies a été créé en 2005, par la résolution 60/7 de l’Assemblée générale.  Il a vocation à promouvoir l’éducation et la commémoration de l’Holocauste afin d’empêcher de futurs actes de génocide.  Son programme à multiples facettes propose des produits éducatifs en ligne et imprimés, des séminaires, des expositions et une série de films.  Il célèbre également tous les ans la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste. 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Kimberly Mann, Directrice de la Section de l’action éducative, Département de l’information des Nations Unies, +1.212.963.6835, mann@un.org,

Alexandra Devitt, Directrice de communication, Centre Anne Frank pour le respect mutuel, +1.917.861.0760, adevitt@annefrank.com,

Kevin Feinberg, Directeur de programme, Facing History and Ourselves, +1.646.998.5840 Ext: 232, kevin.feinberg@facinghistory.org.

Pour être accrédité, veuillez contacter le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias: www.un.org/fr/media/accreditation.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.