L’ECOSOC apporte des ajouts et des changements au calendrier de ses travaux pour la session de 2018

ECOSOC/6875
10 novembre 2017
Session de 2018,  6e séance – après-midi

L’ECOSOC apporte des ajouts et des changements au calendrier de ses travaux pour la session de 2018

Le Conseil économique et social (ECOSOC) s’est brièvement réuni cet après-midi, sous la présidence de Mme Marie Chatardová, pour adopter plusieurs textes dont le premier* apporte quelques ajouts et changements au calendrier de ses travaux pour la session de 2018.  Par une autre décision, l’ECOSOC a fusionné la Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques avec le Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques, dans un souci d’éviter les activités redondantes et les chevauchements.

Ainsi, il a été décidé que le Forum pour la coopération en matière de développement aura lieu les 21 et 22 mai 2018, et que le Forum de collaboration multipartite sur la science, la technologie et l’innovation pour la réalisation des objectifs de développement durable se tiendra non plus les 16 et 17 mai 2018, mais les 5 et 6 juin 2018.

En ce qui concerne le Forum politique de haut niveau pour le développement durable, la réunion organisée sous les auspices de l’ECOSOC se tiendra du 9 au 13 juillet 2018, tandis que la réunion ministérielle de trois jours du Forum se tiendra du 16 au 18 juillet 2018.  Elle sera suivie du débat de haut niveau, y compris la réunion ministérielle de trois jours du Forum, du 16 au 19 juillet 2018.

À titre de rappel, le Forum politique de haut niveau pour le développement durable a été créé au Sommet Rio+20 pour remplacer la Commission du développement durable.  Élément central de l’architecture de suivi du Programme de développement durable à l’horizon 2030, de ses 17 objectifs de développement durable et 169 cibles, le Forum doit faciliter l’échange d’expériences, fournir une direction politique, des orientations et des recommandations et encourager la cohérence et la coordination des politiques de développement durable à l’échelle de l’ensemble du système.

L’ECOSOC a également décidé aujourd’hui que la seizième session du Comité d’experts de la coopération internationale en matière fiscale se tiendra au Siège de l’ONU du 14 au 17 mai 2018**.

Enfin, le Conseil a décidé que le débat consacré à l’intégration, qui doit se tenir du 1er au 3 mai 2018, aura pour thème « Des communautés en marche: la technique et l’innovation au service de sociétés durables et résilientes »***.

Le Conseil a ensuite pris acte des rapports du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques sur les travaux de sa trentième session***** et de la onzième Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques******. 

Le rapport du Groupe d’experts rend compte notamment des avancées de ses 11 groupes de travail, dont un qui travaille sur les systèmes de romanisation, en particulier un « système normalisé de translittération des noms géographiques de l’arabe ».  Un autre groupe de travail s’intéresse à la publicité et au financement, y compris « les travaux visant à sensibiliser davantage à la nécessité de normaliser les noms géographiques ».  En ce qui concerne le groupe de travail sur la prononciation, il a été décidé de le dissoudre et de répartir ses activités entre deux autres groupes de travail.

Sur proposition de la Conférence des Nations Unies sur la normalisation des noms géographiques, l’ECOSOC a décidé que celle-ci fusionnera avec le Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques, dans un organe subsidiaire de l’ECOSOC.  Cet organe prendra le nom de « Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques » et sera composé de représentants des États Membres de l’ONU, dont des experts nommés par des gouvernements.  Il s’attachera en priorité à traiter de questions techniques relatives à la normalisation des noms géographiques, susceptibles d’étayer, selon que de besoin, certains aspects du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Le Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques se réunira à compter du début de 2019 dans le cadre de sessions semestrielles, à New York ou dans d’autres lieux de réunion de l’ONU ou un pays particulier, dans le cas où un État Membre accepterait d’accueillir et de financer la session.  Sa prochaine session aura donc lieu du 29 avril au 3 mai 2019, au Siège de l’ONU, à New York*******.

Enfin, par une autre décision, l’ECOSOC a prié le Comité permanent de la nutrition de lui transmettre, à compter de 2018, un rapport annuel sur ses activités en vue de promouvoir la cohérence et l’efficacité de l’action menée par le système des Nations Unies face aux problèmes de nutrition.  Il l’a aussi prié de réfléchir aux politiques à mettre en œuvre pour réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030****.

*      E/2018/L.3

**     E/2018/L.4

***    E/2018/L.5

****   E/2018/L.2

*****  E/2017/80

****** E/CONF.105/165

******* E/CONF.105/L.3

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.