M. Michel Tommo Monthe, du Cameroun, élu Président de la Cinquième Commission

BIO/5032*-AG/AB/4240
25 septembre 2017

M. Michel Tommo Monthe, du Cameroun, élu Président de la Cinquième Commission

(Rédigé sur la base d’informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

Le Représentant permanent du Cameroun auprès des Nations Unies, M. Michel Tommo Monthe, a été élu, le 31 mai 2017, Président de la Cinquième Commission (questions administratives et budgétaires) pour la soixante-douzième session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies.  (Voir le communiqué de presse paru sous la cote AG/11915)

M. Tommo Monthe occupe le poste de Représentant permanent du Cameroun auprès des Nations Unies depuis septembre 2008.

Il a déjà été élu à la tête de la Cinquième Commission pour la soixante-sixième session de l’Assemblée générale, en 2011, après avoir été le Président de la Troisième Commission (questions sociales, humanitaires et culturelles) lors de la soixante-cinquième session de l’Assemblée, en 2010.

M. Tommo Monthe a assumé la vice-présidence du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires des Nations Unies (CCQAB) de 2006 à 2008.

De 2004 à 2005, il a occupé le poste de conseiller spécial du Président de la cinquante-neuvième session de l’Assemblée générale de l’ONU.

De 1996 à 2004, M. Tommo Monthe était Inspecteur général au Ministère des relations extérieures du Cameroun, chargé de l’inspection des services centraux, des missions diplomatiques et des consulats à l’étranger; ainsi que Coordonnateur de tous les dossiers relatifs à la coopération multilatérale, notamment ceux concernant les Nations Unies.

De 2000 à 2004, M. Tommo Monthe a dirigé l’Unité de lutte contre la corruption au sein du Ministère des relations extérieures de la République du Cameroun, où il a également été responsable de la coordination générale des différents services.  Entre 1990 et 1992, M. Tommo Monthe était Chargé de mission à la Division diplomatique du Secrétariat général de la présidence de la République du Cameroun.  Il était aussi, en 1989 et 1990, Conseiller technique auprès du Ministre des relations extérieures, après avoir été Chargé des affaires consulaires de 1975 à 1977.

Diplomate depuis 1977, M. Tommo Monthe a occupé plusieurs fonctions à la Mission permanente du Cameroun auprès des Nations Unies jusqu’en 1989, son dernier poste ayant été, à cette époque, celui de Premier Conseiller.

Diplômé de l’Université de Yaoundé II, il est titulaire d’un doctorat en relations internationales de l’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC).

Né le 26 mars 1947 à Bana, au Cameroun, M. Tommo Monthe est marié et père de six enfants.

_______________

* Ce communiqué remplace celui du 14 septembre 2011 publié sous la cote AG/AB/3996-BIO/4323

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.