Le Comité spécial de la décolonisation tiendra un séminaire régional des Caraïbes à Kingstown (Saint-Vincent-et-les Grenadines) du 16 au 18 mai 2017

AG/COL/3306
12 mai 2017
Comité spécial de la décolonisation

Le Comité spécial de la décolonisation tiendra un séminaire régional des Caraïbes à Kingstown (Saint-Vincent-et-les Grenadines) du 16 au 18 mai 2017

Le Comité spécial de la décolonisation, encore dénommé Comité spécial des Vingt-Quatre ou « C24 », tiendra un séminaire régional du 16 au 18 mai 2017 aux Caraïbes, à Kingstown (Saint-Vincent-et-les Grenadines), afin de renforcer les activités de la troisième Décennie de l’élimination du colonialisme (2011-2020). 

Le thème de ce séminaire de 2017 est: « Mise en œuvre de la troisième Décennie de l’élimination du colonialisme: l’avenir de la décolonisation dans les territoires non autonomes: quelles perspectives? »

Le Représentant permanent du Venezuela auprès des Nations Unies et Président du Comité spécial, M. Rafael Darío Ramírez Carreño, présidera le séminaire.  Ses participants comprennent une délégation du Comité spécial, composée du bureau et des membres des groupes régionaux, des représentants des États Membres des Nations Unies, y compris les puissances administrantes (France, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et États-Unis), ainsi que des représentants des territoires non autonomes, de la société civile et d’organisations non gouvernementales et des experts.

Le séminaire passera en revue la situation des 17 territoires non autonomes relevant du Comité spécial, y compris la question du soutien de diverses organisations du système des Nations Unies et d’autres organisations. 

Les 17 territoires non autonomes sont: Les Samoa américaines, Anguilla, les Bermudes, les Îles Vierges britanniques, les Îles Caïmanes, les îles Falkland (Malvinas), la Polynésie française, Gibraltar, Guam, Montserrat, la Nouvelle-Calédonie, Pitcairn, Sainte-Hélène, les Tokélaou, les Îles Turques et Caïques, les Îles Vierges américaines et le Sahara occidental. 

Les conclusions et les recommandations du séminaire seront examinées par le Comité spécial lors de sa session de fond de juin, puis transmises à l’Assemblée générale.

Saint-Vincent-et-les Grenadines a déjà accueilli le séminaire régional des Caraïbes deux fois, à Canouan en 2005 et à Kingstown en 2011.

Les 29 membres du Comité spécial sont Antigua-et-Barbuda, la Bolivie, le Chili, la Chine, le Congo, la Côte d’Ivoire, Cuba, la Dominique, l’Équateur, l’Éthiopie, la Fédération de Russie, les Fidji, Grenade, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, l’Iraq, le Mali, le Nicaragua, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Sierra Leone, la République arabe syrienne, la République-Unie de Tanzanie, le Timor-Leste, la Tunisie et le Venezuela.

Les documents de travail du Secrétariat pour 2017 sur chaque territoire non autonome sont disponibles sur le page Internet « Les Nations Unies et la décolonisation »: http://www.un.org/fr/decolonization/.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.