L’ONU et le secteur privé créent une nouvelle plateforme de solutions innovantes pour financer le développement durable

SG/2233-ENV/DEV/1736
10 octobre 2016

L’ONU et le secteur privé créent une nouvelle plateforme de solutions innovantes pour financer le développement durable

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé aujourd’hui le lancement d’une nouvelle plateforme de solutions innovantes pour financer les objectifs de développement durable d’ici à 2030, dont les quelque 2 500 milliards de dollars qu’il faudra par an aux pays en développement.  M. Ban Ki-moon a fait son annonce lors d’une réunion de haut niveau avec les ministres des finances et des affaires étrangères et les dirigeants des principales institutions financières internationales. 

La plateforme réunit les gouvernements, la société civile, les fondations, les entrepreneurs, les investisseurs institutionnels, les banques, les développeurs de projet et les institutions de financement du développement, a précisé le Secrétaire général selon lequel, cette initiative mondiale peut faciliter l’identification et le pilotage d’instruments innovants capables de stimuler les investissements et d’appuyer des interventions bien ciblées en faveur des objectifs de développement durable.

« Nous ne visons rien moins qu’une transformation du marché international des capitaux », a affirmé M. Mark Wilson, Président-Directeur général du Groupe Aviva, multinationale d’investissements et d’assurances.  Une chose est claire, a renchéri Mme Judith Rodin, Présidente de la « Rockefeller Foundation ».  Il faut trouver les 2 500 milliards de dollars dont les pays en développement auront besoin par an pour réaliser le développement durable.  « Nous devons lancer une nouvelle ère de collaboration et de coordination pour laquelle le Secrétaire général a enclenché le moteur en nous réunissant tous aujourd’hui », s’est-elle réjouie.

De nombreuses idées et solutions sont déjà à l’œuvre: « International Housing Solutions », a expliqué son Président-Directeur général, M. Michael Falcone, mobilise déjà des investisseurs pour mettre en vente en Afrique subsaharienne des logements « verts » à des prix abordables.  Avec la nouvelle plateforme, nous pourrons élargir l’accès à ces logements dans toute la région, a-t-il pronostiqué.

Le concept d’un forum multipartite pour contribuer au financement des objectifs de développement durable est né peu après la troisième Conférence internationale sur le financement du développement qui s’est tenue en 2015 à Addis-Abeba.  Le secteur financier prend de plus en plus conscience de la demande du marché et des actionnaires pour des investissements verts.  « Un monde des affaires non viable est une menace pour la société et une société non viable est une menace pour le monde des affaires », a reconnu le Président-Directeur général du Groupe Aviva.  « Il est donc de l’intérêt des entrepreneurs d’appuyer le développement durable », a-t-il admis. 

Pour plus d’informations, visitez le site Internet: www.un.org/sustainabledevelopment; suivez-nous sur Twitter: @GlobalGoalsUN; rejoignez-nous sur Facebook à l’adresse: www.facebook.com/globalgoalsUN

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.