29 ans après la catastrophe de Tchernobyl, le Secrétaire général renouvelle l’engagement de l’ONU à soutenir les personnes touchées

SG/SM/16700
24 avril 2015

29 ans après la catastrophe de Tchernobyl, le Secrétaire général renouvelle l’engagement de l’ONU à soutenir les personnes touchées

La déclaration suivante a été communiquée par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion du vingt-neuvième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl:

Le 26 avril, nous marquerons le vingt-neuvième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Nous nous souvenons des centaines de secouristes qui étaient intervenus après l'accident et de plus de 330 000 personnes qui avaient été arrachées à leurs maisons à la suite de cet accident.  Nous sommes solidaires des millions de personnes qui ont été traumatisées par les craintes persistantes concernant leur santé et leurs moyens de subsistance.

Presque 30 ans après, les zones touchées en Ukraine, au Bélarus et en Fédération de Russie subissent encore des conséquences de l'accident. Nous pouvons cependant nous réjouir de voir que les communautés des régions touchées peuvent maintenant et de plus en plus, mener une vie normale.

Dans un effort pour promouvoir le développement économique et social, des modes de vie sains et le retour à un sentiment d'autonomie pour les collectivités, les Nations Unies ont proclamé la « Décennie du relèvement et du développement durable » pour les régions touchées (2006-2016), et établi un plan d'action de l'ONU sur Tchernobyl.

La Décennie et la mise en œuvre du Plan d'action s’achèveront le 31 décembre 2016. Dans ce contexte, l'Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Coordonnateur des Nations Unies pour la coopération internationale sur Tchernobyl ont lancé une série de consultations pour définir la coopération internationale nécessaire pour l’après 2016. Ce dialogue contribuera de manière importante au nouveau rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur Tchernobyl et à une résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies sur cette question.

À l’occasion de cet anniversaire solennel, le Secrétaire général réitère l'engagement des Nations Unies à soutenir les personnes touchées par la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.  Il appelle à adopter une stratégie tournée vers l’avenir afin d’accompagner au mieux le redressement des zones touchées et de travailler de concert pour améliorer la sécurité nucléaire dans le monde.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.