Activités du Secrétaire général en France du 28 avril au 1er mai 2015

SG/T/3026
8 mai 2015

Activités du Secrétaire général en France du 28 avril au 1er mai 2015

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, et son épouse sont arrivés, dans l’après-midi du mardi 28 avril à Paris en provenance de Rome.

Le Secrétaire général a d’abord rencontré M. Angel Gurría, Secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).  Il a ensuite prononcé un discours à la réunion extraordinaire des Ambassadeurs de l’OCDE.  M. Ban Ki-moon est ainsi le premier Secrétaire général de l’ONU à participer à une réunion extraordinaire de l’OCDE.  (Voir communiqué de presse SG/SM/16715)

Plus tard dans l’après-midi, il a présidé une réunion de son Initiative mondiale pour l’éducation avant tout, dirigée par son Envoyé spécial, M. Gordon Brown.  M. Ban a ensuite participé à la cérémonie marquant le soixante-dixième anniversaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Le mercredi, le Secrétaire général a ouvert la réunion de la session officielle du Conseil des chefs de secrétariat des organismes des Nations Unies pour la coordination (CEB), accueilli par l’UNESCO.  Le CEB rassemble les chefs des organismes du système des Nations Unies.

M. Ban a ensuite participé à une discussion avec des étudiants à l’Institut des sciences politiques de Paris, « Sciences Po ».  Il a encouragé les étudiants à faire entendre leur voix et à défendre leur avenir, disant qu’ils font partie de la plus grande génération de jeunes dans l’histoire et qu’ils sont des citoyens du monde connectés qui peuvent façonner notre avenir.  Le Secrétaire général a parlé de son fort engagement personnel contre le changement climatique, en prévision de la Conférence de Paris en décembre.  Il a encouragé les étudiants à devenir des citoyens du monde dotés d’une vision globale et d’un leadership marqué par la compassion.  La discussion a été animée par M. Ghassan Salamé, un ancien Conseiller de l’ONU.  (Voir communiqué de presse SG/SM/16723)  Avant de discuter avec les étudiants, le Secrétaire général a rencontré le Directeur de « Sciences Po », M. Frédéric Mion.

Il est ensuite retourné au siège de l’UNESCO pour la réunion de l’après-midi du CEB.  Il a également participé, avec la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, à une cérémonie désignant la journaliste de CNN, Mme Christiane Amanpour, Ambassadeur de bonne volonté pour la liberté d’expression et la sécurité des journalistes.

Le même jour, le Secrétaire général a nommé M. Jean Todt, Envoyé spécial pour la sécurité routière.

Le soir même, le Secrétaire général a eu une réunion bilatérale avec le Président français, M. François Hollande, à l’issue de laquelle ils ont parlé aux journalistes.  Le Ministre français des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, ainsi que d’autres hauts responsables français, ont également participé à la réunion bilatérale.

Le Président Hollande a ensuite organisé un dîner en l’honneur du Secrétaire général et des membres du CEB.

Le jeudi, il a organisé un petit déjeuner de travail avec certains chefs d’agences des Nations Unies sur la Conférence sur le financement du développement qui se tiendra à Addis-Abeba, Éthiopie, cet été.  Il s’est également entretenu avec M. Philippe Douste-Blazy, son Conseiller spécial pour les modes de financement innovants du développement.  Le Secrétaire général a par la suite présidé une séance privée du CEB.

Le Secrétaire général et les membres du CEB ont assisté à un déjeuner de travail organisé par le Ministre français des affaires étrangères, M. Laurent Fabius.  Les discussions, auxquelles ont également participé un certain nombre de chefs d’entreprises françaises, ont porté sur les changements climatiques et la prochaine réunion de la Conférence des Parties à Paris en décembre 2015.  La dernière réunion du CEB s’est focalisée sur les nouvelles menaces mondiales.

Plus tard dans l’après-midi, le Secrétaire général a rencontré la maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, avant d’assister à la commémoration de la Journée internationale du jazz, proclamée par l’UNESCO. (Voir communiqué de presse SG/SM/16726)

Le Secrétaire général est revenu à New York, le vendredi 1er mai.

 

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.