Activités du Secrétaire général au Panama, les 9 et 10 avril

SG/T/3022
15 avril 2015

Activités du Secrétaire général au Panama, les 9 et 10 avril

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, accompagné de Mme Ban Soon-taek, est arrivé le jeudi 9 avril à Panama City en provenance de New York afin d’assister au septième Sommet des Amériques.

Le vendredi 10 Avril, le Secrétaire général a eu un déjeuner de travail avec M. José Miguel Inzulza, Secrétaire général de l’Organisation des États américains (OEA) et M. Luis Almagro, Secrétaire général élu de l’OEA.

Ensuite, le Secrétaire général a rencontré les Présidents Juan Orlando Hernandez, du Honduras, Salvador Sanchez Ceren d’El Salvador et Otto Perez Molina du Guatemala, qui lui ont remis leur plan pour l’Alliance pour la prospérité du Triangle Nord.

Il a également tenu des réunions bilatérales avec le Président Danilo Medina, de la République dominicaine, le Président Juan Carlos Varela, du Panama, la Vice-Présidente et Ministre des affaires étrangères, Isabel De Saint Malo de Alvarado, du Panama et le Président Raúl Castro, de Cuba.

Plus tôt dans l’après-midi, le Secrétaire général a rencontré le personnel de l’ONU travaillant au Panama à la Cité de la Connaissance.

Il a ensuite pris la parole lors de la réunion des chefs d’entreprise à l’occasion du Sommet des Amériques.  « Travailler ensemble: partenariat public-privé pour le développement durable », affirmant que dans le monde entier, les entreprises et les investisseurs reconnaissent que la santé des entreprises et celle des sociétés sont intimement liées et qu’il fallait poursuivre sur cette lancée et impliquer les entreprises qui continuent de privilégier les progrès sociaux par rapport aux profits.  Voir communiqué de presse SG/SM/16652.

Le Secrétaire général a ensuite visité le Musée de la biodiversité du Panama et donné une interview à TVN Noticias, avant d’assister à la cérémonie d’ouverture du septième Sommet des Amériques.

Lors de ses remarques liminaires, le Secrétaire général a affirmé que les Amériques étaient en train de surmonter leurs divisions de longue date de manière historique, et que la présence du Président Raul Castro, de Cuba répondait à un objectif exprimé depuis longtemps par beaucoup de pays de la région.  Il a également dit que la plupart des pays des Amériques avaient fait des progrès impressionnants dans la lutte contre la pauvreté, le défi à relever désormais étant de poursuivre simultanément la prospérité et l’équité.  Voir communiqué de presse SG/SM/16654.

Enfin, le Secrétaire général s’est rendu au dîner officiel donné pour l’ouverture du Sommet, avant de quitter la ville de Panama dans la nuit pour Doha, au Qatar.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.