Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement

3 septembre 2014
SC/11548-PKO/433

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, Mme Samantha Power (États-Unis):

Le 3 septembre, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, concernant la situation des Casques bleus de la FNUOD sur les hauteurs du Golan. Ils ont une nouvelle fois condamné dans les termes les plus forts la détention de 45 soldats de la paix fidjiens par une organisation terroriste inscrire sur les listes du Conseil. Ils ont à nouveau demandé que les soldats de la paix soient libérés immédiatement et sans condition, les attaques dirigées contre les Casques bleus et la détention de ces soldats ne pouvant en aucun cas se justifier. Ils ont accueilli avec satisfaction la nouvelle selon laquelle les Casques bleus philippins étaient en sécurité et ont salué l’action de la Force d’intervention rapide de la FNUOD.

Les membres du Conseil ont insisté sur le fait que le mandat, l’impartialité, les opérations, la sûreté et la sécurité de la FNUOD devaient être respectés. À cette fin, ils ont exigé que tous les groupes autres que la FNUOD évacuent les positions de la Force et le point de passage de Quneitra et restituent les véhicules, les armes et le matériel des Casques bleus.

Les membres du Conseil ont salué le courage dont les Casques bleus de la FNUOD font preuve face aux menaces et aux risques existant dans leur zone d’opérations. Ils ont demandé à toutes les parties de coopérer avec la FNUOD de bonne foi pour que la mission puisse mener ses activités en toute liberté et assurer pleinement la sécurité de son personnel. Ils ont également demandé aux pays ayant de l’influence de signifier fermement aux responsables qu’ils doivent libérer immédiatement les soldats de la paix.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur appui inconditionnel à la FNUOD, qui joue un rôle déterminant dans le maintien de la stabilité sur les hauteurs du Golan.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.