Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 18 juillet 2014

18 Juillet 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 18 juillet 2014

18/7/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 18 JUILLET 2014


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Farhan Haq, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Ukraine


Le Secrétaire général condamne fermement l’incident au cours duquel un avion de la Malaysia Airlines a été abattu, hier, dans l’est de l’Ukraine.


De son côté, le Conseil de sécurité a tenu, ce matin, une réunion sur l’Ukraine.  À cette occasion, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, a indiqué que près de 300 personnes innocentes, originaires de plusieurs pays, avaient été tuées, dont un membre du personnel de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).


M. Feltman a prévenu que la détérioration rapide de la crise en Ukraine avait des conséquences qui vont bien au-delà des frontières du pays.  L’ONU, a-t-il dit, regrette profondément que la lueur d’espoir qui avait vu le jour après l’annonce de la proposition de paix du Président ukrainien, M. Petro Poroshenko, est en train de se dissiper rapidement.


L’ONU continuera de jouer son rôle, a assuré M. Feltman, en précisant que le Secrétaire général est en contact étroit avec les dirigeants du monde.  M. Feltman a aussi fait savoir que le Secrétaire général lui avait demandé de retourner à Kiev et à Moscou dans les jours qui viennent dans le cadre des bons offices De l’ONU.


Le Secrétaire général adjoint a émis l’espoir que le choc provoqué par le crash, hier, d’un avion civil, incitera à déployer des efforts sérieux et soutenus pour mettre un terme aux combats et se pencher de manière positive sur l’avenir de l’Ukraine.


L’ONUSIDA a par ailleurs fait part de sa profonde tristesse à la suite de cet incident tragique.  De nombreux passagers, dont certains étaient des chercheurs, des membres du personnel médical et des militants très actifs dans la lutte contre le VIH/sida, se trouvaient à bord du vol MH17 et devaient participer la Conférence internationale sur le sida à Melbourne, en Australie.  Le Directeur exécutif d’ONUSIDA, M. Michel Sidibé, a indiqué que la mort d’autant de personnes engagées dans la lutte contre le VIH/sida représentait une perte importante pour l’action contre cette pandémie.


Israël–Gaza


Le Secrétaire général s’est dit alarmé par la grave escalade, aujourd’hui, des violences à Gaza, en particulier la reprise de tirs de roquettes contre Israël et l’offensive terrestre engagée par Israël à Gaza, en dépit de ses appels répétés à la retenue.


En s’adressant, hier à la presse, le Secrétaire général a fait observer que plusieurs incidents récents avaient causé la mort de civils, citant en particulier le meurtre effroyable de quatre garçons qui se trouvaient sur une plage de Gaza City.  Il a exhorté Israël à faire beaucoup plus pour prévenir de nouvelles victimes civiles.


Le Conseil de sécurité devrait par ailleurs se réunir cet après-midi, à 15 heures, pour débattre de la situation au Moyen-Orient.


Gaza


À la date du 17 juillet, au moins 230 Palestiniens, dont 171 civils, ont été tués par des frappes aériennes, navales et terrestres israéliennes à Gaza.  Parmi les victimes, on dénombre 48 enfants et 31 femmes.  Un civil israélien a été tué par un tir de roquette palestinien.


Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique qu’environ 96 400 personnes ont besoin d’un abri, après la destruction ou les dommages importants causés à leur maison.


Plus de 22 900 personnes ont trouvé refuge dans 24 installations appartenant à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).  Des fournitures sont livrées à ces sites à un rythme quotidien, notamment des matelas, des vivres, de l’eau et des kits d’hygiène.  Depuis le début de la situation d’urgence, le 7 juillet, 84 écoles, dont 47 appartenant à l’UNRWA, ont été endommagés.  Par ailleurs, la moitié des systèmes de pompage des égouts et d’assainissement ne fonctionne plus.


Syrie


Hier après-midi, le Secrétaire général s’est adressé brièvement à la presse pour présenter son nouvel Envoyé spécial et Envoyé spécial adjoint pour la Syrie, MM. Staffan de Mistura et Ramzy Ezzeldin Ramzy.  Il a indiqué que les deux hommes se rendront en Syrie, dans les pays de la région et d’autres pays pertinents dans un avenir proche.


Le Secrétaire général a réaffirmé son engagement à contribuer à mettre un terme à la violence et à parvenir à une solution politique inclusive, dirigée par les Syriens et capable de répondre aux aspirations démocratiques du peuple syrien.  À cet égard, le plein appui de toutes les parties et de la communauté internationale, y compris et surtout d’un Conseil de sécurité unifié, sera essentiel.  Le Secrétaire général a ajouté que le peuple syrien avait beaucoup souffert et, ce, depuis trop longtemps.  L’heure est à l’action, l’heure est à la paix, a-t-il dit.


Syrie–Situationhumanitaire


Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que les livraisons à travers les lignes prennent place en Syrie là où cela est possible.  Par exemple, les convois interinstitutions impliquant les Nations Unies et le Croissant-Rouge arabe syrien se sont rendus, hier, dans la localité assiégée de Madimiyet Elsham, dans la zone rurale de Damas, tandis qu’une aide a été distribuée à 5 000 personnes dans les zones de l’est.


Le 16 juillet, des articles alimentaires et ménagers, des fournitures en eau et services d’assainissement et en produits nutritionnels ont été distribués à environ 10 000 personnes et deux cliniques mobiles ont été déployées pour assurer la vaccination d’un millier d’enfants, dont l’immunisation contre la polio. 


Des convois quotidiens devraient continuer à fournir l’aide humanitaire à Madamiyet jusqu’au 20 juillet, afin d’assister un total de 20 000 personnes à l’intérieur de la ville et 5 000 personnes dans la partie est.  Les personnes se trouvant dans cette zone n’avaient pas obtenu régulièrement de l’aide humanitaire depuis 2012.


Iraq


Selon un nouveau rapport de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) et le Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCR), de graves violations de droits de l’homme ont été commises par l’État islamique d’Iraq et du Levant ou ISIL et par des groupes armés associés entre le 5 juin et le 5 juillet.  Certains crimes peuvent relever de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, indique le rapport.


Il ajoute que des violations ont été également commises par les Forces de sécurité iraquiennes et forces associées.  Il fournit des détails sur les difficultés et souffrances imposées aux civils, y compris des tueries à large échelle, des blessures ainsi que la destruction et les dégâts causés aux moyens de substance et aux maisons et autres biens.


Le rapport indique aussi que l’ISIL et les groupes armés associés ont mené beaucoup de ces attaques de manière systématique sans se préoccuper des conséquences sur les civils, ou ont systématiquement visés des infrastructures civiles avec l’intention de tuer et de blesser un maximum de civils.  Ils visaient en particulier des marchés, des restaurants, des magasins, des cafés, des aires de jeu, des écoles, des places de prières et d’autres espaces publics où les civils se rassemblent en grand nombre.  Plus d’informations sont disponibles en ligne.


Afghanistan


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, M. Ján Kubiš, a visité aujourd’hui le siège et les bâtiments de la Commission électorale indépendante, où l’audit des résultats du second tour des élections présidentielles 2014 du pays se déroule.


M. Kubiš a assuré que l’audit complet était un moyen de renforcer la crédibilité du processus électoral du pays et de faire accepter les résultats du second tour.  Il a ajouté que les résultats de l’audit seront ensuite entérinés par la Commission en présence de représentants des Nations Unies et en accord avec les meilleures pratiques internationales.


Plus d’informations sont disponibles en ligne. 


République centrafricaine


La Coordonnatrice des Nations Unies pour les secours d’urgence, Mme Valerie Amos, et la Commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises, Mme Kristalina Georgieva, ont exprimé leur profonde inquiétude au sujet d’informations faisant état de niveaux alarmants de violence à Bambari et ailleurs en République centrafricaine, dont plusieurs cas au cours desquels des groupes armés ont attaqué des camps hébergeant des personnes ayant fui leur maison à cause de l’insécurité.


Dans un communiqué conjoint, elles appellent les parties au conflit, et ceux qui pourraient exercer une influence sur elles, de cesser les attaques contre des civils, des écoles, des hôpitaux, des sites religieux et les travailleurs humanitaires.  Ces attaques constituent de flagrantes violations du droit international et leurs auteurs doivent en être tenus responsables.


Elles demandent aussi à tous les États Membres de l’ONU et ceux de l’Union européenne de redoubler d’efforts à la fois pour assurer la sécurité dans le pays et pour explorer de nouveaux moyens permettant de financer les opérations humanitaires à l’intérieur de République centrafricaine et des pays voisins.


Nomination du Secrétaire général


Sur recommandation du Secrétaire général et après consultations avec les États Membres, l’Assemblée générale a réélu M. Joan Clos, de l’Espagne, au poste de Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat).  Son nouveau mandat prendra effet le 18 octobre 2014 jusqu’au 31 décembre 2017.  Nommé par le Secrétaire général, M. Clos a été élu, une première fois en 2010, pour un mandat de quatre ans.


Semaine à venir


Mardi matin, 22 juillet, le Conseil de sécurité devrait tenir un débat public sur le Moyen-Orient.  Également mardi, l’actrice Mia Farrow, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF, sera l’invitée du Point de presse de midi.  Elle parlera de sa récente visite en République centrafricaine.


Journée Mandela


La Journée Nelson Mandela est célébrée aujourd’hui.  À cette occasion, le Secrétaire général a déclaré qu’en rendant hommage à Nelson Mandela, nous rendons également hommage à une autre militante contre l’apartheid, le prix Nobel Nadine Gordimer, récemment décédée.  Elle était une amie des Nations Unies et une ambassadrice de bonne volonté du PNUD, a-t-il rappelé.  Ses écrits ont donné une vie à nos valeurs communes et continueront d’inspirer les générations futures.


Aujourd’hui, nous célébrons ce que Nelson Mandela nous a donné et enseigné.  Nous nous engageons à suivre son exemple.  Cet après-midi, je rejoindrais les volontaires de Million Trees NYC pour planter un arbre près du Ralph Bunche Park », a-t-il indiqué.

Semaine à venir aux Nations Unies


Lundi 21 juillet


Aucun évènement n’est à signaler.


Mardi 22 juillet


Débat public du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient à partir de 10 heures.


L’Ambassadrice de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et actrice Mia Farrow sera l’invitée du Point de presse.  Elle fera le point sur sa récente visite en République centrafricaine.


À Londres, l’UNICEF et le Gouvernement du Royaume-Uni accueilleront le Sommet de la fille, un mouvement mondial pour mettre un terme aux mutilations génitales féminines et au mariage précoce des filles en l’espace d’une génération.


À Genève, le Programme alimentaire mondial (PAM) donnera une conférence de presse à l’occasion du lancement du rapport 2013 sur l’aviation et fera le point sur ses opérations actuelles.


Mercredi 23 juillet


Le Conseil de sécurité tiendra, le matin, une réunion avec les pays contributeurs de troupes à la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).  Il entendra également un exposé sur la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI).


L’Assemblée générale organise un dialogue sur le transfert de technologie #4 (résolution 68/210) à 10 heures.


Jeudi 24 juillet


Le Conseil de sécurité tiendra, le matin, des consultations sur la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).


Conférence de presse de Médecins sans frontières (MSF), à 12 h 45, sur la situation en République centrafricaine.


À Genève, le Comité des droits de l’homme doit se réunir et entendre des observations sur le Chili, la Géorgie, l’Irlande, le Japon, le Malawi et le Soudan.


Vendredi 25 juillet


Aucun évènement n’est à signaler.


*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.