Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 14 juillet 2014

14 Juillet 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 14 juillet 2014

14/7/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 14 JUILLET 2014

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Farhan Haq, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Déclaration sur la Syrie

Le Secrétaire général se félicite de l’adoption de la résolution 2165 (2014), qui permettra d’acheminer l’aide aux populations dans le besoin en Syrie par les voies les plus directes.  Les Nations Unies procèderont immédiatement à la mise en place du mécanisme de surveillance, mandaté par la résolution.

Libye

Le Secrétaire général est très préoccupé par l’escalade tragique de la violence à Tripoli et le tribut que paie la population civile à cause des récents combats.  Il appelle toutes les parties en Libye à s’abstenir de toute violence afin de réaliser les objectifs politiques. (Voir communiqué paru sous la cote SG/SM/16019)

Israël/Gaza

Dans une déclaration publiée hier après-midi, le Secrétaire général est alarmé par le fait que, malgré une demande claire du Conseil de sécurité pour un cessez-le feu, la situation dans et autour de la bande de Gaza semble se détériorer, avec de graves conséquences pour la sécurité des civils israéliens et palestiniens. 

UNRWA

Le Commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), M. Pierre Krahenbuhl, s’est rendu, aujourd’hui, à Gaza, en compagnie du Coordonnateur humanitaire, M. James Rawley, pour évaluer la situation résultant des opérations militaires qui s’étendent sur le terrain.

Il a indiqué aux journalistes qu’il était profondément alarmé et affecté par l’escalade de la violence dans la bande de Gaza et les souffrances terribles de la population civile, y compris les réfugiés.  Il a noté qu’au moins 174 personnes avaient été tuées et plus de 1 100 blessées au cours des attaques.

M. Krahenbuhl a ajouté qu’à la suite des opérations militaires, près de 17 000 réfugiés ont été accueillis dans 20 écoles de l’UNRWA à Gaza, dont certains ont retrouvé, pour la troisième fois en 5 ans, les mêmes salles de classe.  Il s’est inquiété des dégâts causés à 47 installations de l’UNRWA par les raids aériens et autres tirs.  Il a rappelé que l’inviolabilité des installations et locaux des Nations Unies doit être respectée, conformément au droit international.

Déplacements du Secrétaire général

Le Secrétaire général a quitté New York, ce matin, pour entamer une visite en Haïti et en République dominicaine.

À Haïti, il se rendra dans un village au Département central pour lancer, en présence du Premier Ministre, M. Laurent Lamothe, la campagne nationale « Assainissement complet », qui vise à améliorer les interventions en matière sanitaire et d’hygiène dans les zones rurales.  Il rencontrera également des représentants de la communauté locale et des familles qui avaient été affectées par le choléra.

De retour à Port-au-Prince, la capitale haïtienne, le Secrétaire général rencontrera le Président d’Haïti, M. Michel Martelly, ainsi que des parlementaires.  Il s’entretiendra également avec les responsables de la Mission des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH), qui l’informeront des activités menées dans le pays et, en particulier, le travail réalisé dans le domaine de l’état de droit.

Au cours de sa visite, le Secrétaire général inaugurera le Centre « Sports pour l’espoir », aux côtés du Président du Comité olympique international (COI), M. Thomas Bach.

Afghanistan

Au cours du week-end, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a publié une déclaration dans laquelle elle se félicite de l’accord conclu par les deux candidats présidentiels, MM. Abdullah Abdullah et Ashraf Ghani, pour mettre fin à l’impasse.

L’accord, qui a été facilité par le Secrétaire d’État américain, M. John Kerry, prévoit un audit complet des résultats du second tour des élections présidentielles.  Les deux candidats se sont engagés à contribuer et à se conformer aux résultats de l’intégralité de cet audit.

Au cours d’une conférence de presse hier, le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Ján Kubiš, a salué les efforts de la Commission électorale indépendante, l’un des organes afghans chargés de la gestion des élections, pour faire démarrer la mise en œuvre du plan d’audit.

M. Kubiš a estimé que l’accord sur l’audit, que les deux candidats ont conclu, était un signe de talent politique, de sagesse et d’entente responsable.  La Mission a transmis aux organes électoraux l’accord-cadre et les procédures sur l’audit, ainsi que la liste de vérification.

L’accord prévoit également la formation d’un gouvernement d’unité nationale après l’annonce des résultats définitifs de l’élection présidentielle.  La Mission a ajouté que cela devrait bien augurer la stabilité future, la prospérité et l’unité de l’Afghanistan.

Somalie

Le Fonds central pour les interventions d’urgence des Nations Unies (CERF) a consenti 1,4 million de dollars pour le financement de la campagne de lutte contre l’épidémie de la rougeole en Somalie, qui a déjà exposé des milliers d’enfants à des risques d’infirmité et même de mort.  Ces fonds permettront d’assurer la vaccination d’un demi-million d’enfants de moins de 5 ans dans les régions les plus affectées, à savoir Banadir, Juba inférieure et le Puntland.  Environ 4 000 cas de rougeole ont été signalés cette année, soit plus du double des cas enregistrés au cours de la même période l’année dernière.  Les trois quarts concernent des enfants de moins de 5 ans.  En Somalie, la rougeole est l’une des causes mortelles chez les enfants en bas âge et cette situation s’est aggravée avec le manque de services de soins.

Nominations

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a annoncé, aujourd’hui, la nomination de Mme Mary Robinson, de l’Irlande, comme son Envoyée spéciale pour les changements climatiques.  Elle succèdera à M. Jens Stotenberg, de la Norvège.

Le Secrétaire général a également nommé M. Agotinho Zacarias, du Mozambique, comme Représentant spécial adjoint par intérim du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB). 

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.