Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 10 juin 2014

10 juin 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 10 juin 2014

10/6/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 10 JUIN 2014

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Iraq

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, le Secrétaire général se dit profondément préoccupé par la grave détérioration de la sécurité à Mossoul, où des milliers de civils ont été déplacés, au cours des dernières violences.  Il condamne fermement les attaques terroristes dans les provinces d’Anbar, de Bagdad, de Diyala, de Ninive et de Salah al-Din, qui ont fait des morts et de nombreux blessés parmi les civils, ces derniers jours. 

Kosovo

Dans une autre déclaration, le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, salue le bon déroulement des élections à l’Assemblée du Kosovo qui se sont tenues le 8 juin 2014.  Il est encouragé par les premières évaluations positives qu’ont fait les observateurs locaux et internationaux, et la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK), de la manière ordonnée et calme dont les élections se sont déroulées et par la large participation dans tout le Kosovo. 

Afghanistan

La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a appelé aujourd’hui à l’amélioration constante du processus électoral national, en prévision du deuxième tour de l’élection présidentielle prévu pour le 14 juin. 

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, M. Jan Kubiš, qui a rencontré hier les membres de la Commission électorale indépendante, a déclaré que les institutions électorales devaient aider à améliorer la transparence et la communication dans la gestion des résultats.  De nouvelles améliorations du processus électoral favoriseraient la confiance et rassureraient le peuple afghan quant au fait que son vote compte.

La MANUA a salué la publication d’un nouveau rapport de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme qui présente les points de vue de plus de 4 600 Afghans sur les perspectives de paix dans le pays.

République démocratique du Congo

Au Sud-Kivu, un groupe de 83 combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) a officiellement déposé les armes dans ce qui est la première opération de désarmement volontaire des combattants des FDLR dans la province.  Ils étaient accompagnés de 234 dépendants. 

Le désarmement volontaire des combattants des FDLR continue d’être une priorité bien que la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) ait prévenu que l’option militaire est toujours sur table au cas où le processus serait abandonné ou aurait échoué.

Soudan du Sud

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) suit les pourparlers de la session extraordinaire de l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), qui a ouvert ses travaux aujourd’hui à Addis-Abeba.  Le prochain cycle des négociations entre le Gouvernement et l’opposition du Soudan du Sud devrait débuter jeudi prochain. 

Dans l’État du Haut-Nil, la MINUSS a fait état de tirs hier à l’arme lourde et de mortier à partir des îles de Jazeera. 

Dans l’État de l’Unité, la MINUSS a indiqué que certains responsables publics utilisent la Radio Bentiu pour diffuser des messages hostiles à la communauté locale.

L’ONU condamne vigoureusement l’utilisation de la Radio Bentiu à ces fins, ce qui crée davantage de divisions et sapent les efforts pour stabiliser la situation au Soudan du Sud.

Droits de l’homme

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, a prononcé aujourd’hui à Genève sa dernière déclaration liminaire à l’ouverture des travaux de la session ordinaire du Conseil des droits de l’homme.  Elle a mis l’accent sur les problèmes liés aux droits de l’homme dans le monde, y compris en Syrie, où elle a dit qu’Alep avait été réduite en ruines par les bombardements, avec d’énormes pertes en vies et des dégâts substantiels aux infrastructures de base.  Elle a réitéré sa déception face à l’incapacité du Conseil de sécurité de parvenir à un accord sur les mesures à prendre pour assurer l’établissement des responsabilités pour les crimes commis en Syrie.

S’agissant du Sri Lanka, le Haut-Commissariat a indiqué que son Bureau a mis en place une équipe qui sera appuyée par plusieurs experts et par des titulaires des mandats de procédures spéciales, pour mener l’enquête complète demandée par le Conseil des droits de l’homme visant à faire progresser la reddition de comptes et la réconciliation.

Parmi d’autres questions, Mme Pillay s’est également déclarée troublée par le coup d’État militaire en Thaïlande, y compris par la suspension des garanties constitutionnelles des droits de l’homme et par la détention de membres de l’ancien Gouvernement et d’activistes politiques.

La Haut-Commissaire s’est en outre dite troublée par la multiplication, observée récemment, dans le spectre politique de plusieurs États d’Europe occidentale, des discours ancrés dans des sentiments anti-émigrés, racistes et intolérants face à certaines religions.

Somalie

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ont prévenu qu’une épidémie de rougeole dans plusieurs régions de la Somalie menace de nombreux enfants d’invalidité ou de mort.  Des millions d’enfants ont un besoin urgent d’être vaccinés contre cette maladie très contagieuse.

En mars et en avril derniers, on a dénombré plus de 1 350 cas, soit 4 fois plus que l’année dernière à la même période.  Pour le seul mois de mai, près d’un millier de cas a été enregistré.  L’UNICEF signale que les enfants souffrant de malnutrition, en grand nombre en Somalie, sont plus susceptibles de contracter la rougeole.  Les agences de l’ONU ont lancé un appel de fonds de 9 millions de dollars pour mener une campagne nationale de vaccination visant environ 5 millions d’enfants et d’adolescents de moins de 15 ans. 

Le manque de financement des efforts humanitaires en Somalie demeure un problème majeur.  À ce jour, les organisations humanitaires n’ont reçu qu’environ 21% d’un appel de 933 millions de dollars pour cette année.

Chine

L’OMS a indiqué aujourd’hui qu’elle avait été informée par la Chine de quatre nouveaux cas de grippe aviaire.  L’OMS craint que le virus ne se propage grâce à la commercialisation des volailles vivantes, bien que, pour le moment, rien ne semble indiquer une propagation dans le monde. 

L’OMS a également noté qu’il n’y a pas de preuves d’une transmission durable entre êtres humains et qu’en conséquence, le risque d’une propagation du virus par les voyageurs est considéré faible.  L’OMS encourage les pays à continuer de renforcer le contrôle du virus.

Violence sexuelle

Le Sommet mondial pour l’élimination de la violence sexuelle dans les conflits, organisé par le Gouvernement du Royaume-Uni, a débuté ce matin à Londres.  Le Secrétaire d’État britannique aux affaires étrangères, M. William Hague, et l’Envoyée spéciale du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Mme Angelina Jolie, président le Sommet de haut niveau. 

Des responsables des Nations Unies devraient y participer dont la Représentante spéciale sur la violence sexuelle dans les conflits, Mme Zainab Bangura; la Directrice exécutive d’ONU-Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka; et la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires, Mme Valerie Amos.  ONU-Femmes présentera la note d’orientation du Secrétaire général sur les réparations aux victimes des violences sexuelles dans les conflits.

Lutte contre le terrorisme

Un dialogue interactif de haut niveau sur le thème « Les conditions propices à la propagation du terrorisme » aura lieu demain de 9 h 30 à 11 heures dans la salle du Conseil de tutelle.  Ce dialogue se tient sous l’égide du Président de l’Assemblée générale, qui devrait prononcer un discours tout comme le Secrétaire général.

Assemblée générale

Demain, l’Assemblée générale se réunira en plénière pour élire le Président de sa soixante-neuvième session ordinaire, qui s’adressera aux journalistes après la réunion.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.