Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 28 février 2014

28 février 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 28 février 2014

28/2/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 28 FÉVRIER 2014

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Syrie

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaire (OCHA) a indiqué que des fournitures de secours ont été livrées dans plusieurs régions de la Syrie au cours de ces derniers jours.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a transporté, hier, par voie aérienne, 31 tonnes de fournitures de secours, notamment des médicaments, des vaccins pour 250 000 personnes, des équipements médicaux et du matériel d’hiver, de Damas à Qamishly.

Une équipe de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a également réussi à livrer, hier, un nombre limité de colis alimentaires à Yarmouk, mais l’équipe a été contrainte de se retirer à la suite d’informations faisant état d’un échange de tirs à proximité du lieu de distribution.

Selon le Gouverneur de Homs, 50 autres hommes qui avaient quitté la vieille ville de Homs, auraient été relâchés hier.  Cependant, 72 hommes attendent toujours l’examen de leur dossier.  Des officiers de protection des Nations Unies sont restés sur place pour évaluer la situation.

Soudan du Sud

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) poursuit ses patrouilles dans différentes parties du pays.  Hier, deux patrouilles de l’ONU menées à Malakal, dans l’État du Haut-Nil, ont permis d’observer une forte présence de troupes dans la ville.  Les officiers qui assuraient cette patrouille ont signalé deux mortiers abandonnés le long de la route.  Ils se sont également rendus au Centre de formation de l’hôpital de Malakal et transféré 14 autres civils vers son site de protection pour y recevoir des soins médicaux.

La MINUSS a indiqué que dans le cadre que son mandat de protection, elle s’était également rendue dans deux églises et dans une université afin de venir en aide à 82 personnes qui y avaient trouvé refuge et les transférer dans le centre de protection de la Mission.  La MINUSS assure actuellement la protection de quelque 22 000 personnes dans son centre de Malakal.

La MINUSS a également indiqué qu’une équipe s’était rendue, les 26 et 27 février, dans le camp de réfugiés de Jamjang Payam, Ajuang Thok, ainsi que dans la ville de Pariang, dans l’État d’Unité, et avait assuré que la situation y était calme.

Hier, la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence, Mme Valerie Amos, a fait une déclaration sur le Soudan du Sud dans laquelle elle se dit gravement préoccupée par la situation humanitaire qui prévaut actuellement dans le pays.  En dépit du récent accord de cessez-le-feu, a-t-elle regretté, la vie de millions de personnes est menacée par le manque de nourriture, les maladies et la poursuite de la violence.

Elle a ajouté que tous ceux qui poursuivent les combats au Soudan du Sud doivent respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et du droit relatif aux droits de l’homme, à savoir, protéger les civils, respecter le cessez-le-feu, arrêter de prendre pour cibles les installations civiles et assurer un accès sûr aux travailleurs humanitaires.

Conseil de sécurité

Cet après-midi, le Conseil de sécurité tiendra, à 15 heures, une réunion privée, suivie de consultations, pour discuter de la situation en Ukraine.

RDC

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué qu’il sera contraint de réduire l’étendue géographique de ses activités en République démocratique du Congo (RDC) à cause du manque de ressources.  Le PAM n’a reçu à ce jour que 8 millions de dollars, soit seulement 4% des fonds nécessaires pour venir en aide, jusqu’au mois d’août, aux centaines de milliers de personnes qui sont touchées par le conflit et qui souffrent de la faim.

Le PAM a déjà commencé à réduire les rations destinées aux personnes déplacées en Ouganda et dans le Nord-Kivu.  Environ 11% de la population rurale en RDC souffrent d’insécurité alimentaire, tandis que la malnutrition chronique frappe plus de 40% des enfants du pays.  Le PAM souligne que la situation dans la province du Katanga continue de se détériorer et qu’il est extrêmement préoccupé par l’arrivée de réfugiés de la République centrafricaine.

Pakistan

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaire (OCHA) a indiqué que selon des informations communiquées par son équipe en Afghanistan, plus de 90 personnes avaient traversé la frontière au nord du Pakistan pour se rendre en Afghanistan.  Des représentants de district dans le Nord-Waziristan, au Pakistan, ont indiqué que près de 20 000 personnes, pour la majorité des femmes et des enfants, avaient été déplacées depuis le 20 février à cause d’opérations militaires dans la région.

La majorité des personnes déplacées doit obtenir d’urgence aide alimentaire, abris et soins médicaux.  Bien que le Gouvernement du Pakistan n’ait pas encore demandé l’aide de la communauté internationale, l’OCHA est en contact avec les autorités pakistanaises et suit la situation de près.  Plusieurs ONG locales fournissent des secours d’urgence, notamment des vivres et une assistance médicale, aux personnes déplacées.

Venezuela

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, a condamné les actes de violence qui ont eu lieu ces dernières semaines au Venezuela.  Elle exhorte le Gouvernement à veiller au respect de la liberté d’expression et de rassemblements pacifiques.  Elle souligne que la rhétorique incendiaire à laquelle recourent les deux parties ne contribue nullement à améliorer les choses et qu’il est temps pour toutes les parties d’aller au-delà de la violence verbale et d’engager un véritable dialogue.

Mme Pillay se dit très préoccupée par les informations selon lesquelles les autorités auraient utilisé la force de manière excessive contre les manifestants.  Elle appelle toutes les parties à renoncer à la violence.

Conférence de presse – lundi

Lundi, à 11 heures, la Mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies organise une conférence de presse à l’occasion du lancement du Rapport 2013 sur la sécurité humaine.

Météo

La région de New York devrait connaître un nouvel épisode neigeux dimanche et lundi.  Des informations seront communiquées si le Siège venait à être fermé ou à ouvrir plus tard lundi.

Semaine à venir aux Nations Unies

Samedi 1er mars

Le Luxembourg assume, à partir d’aujourd’hui, la présidence tournante du Conseil de sécurité pour le mois de mars.

Dimanche 2 mars

Le Secrétaire général se rend au Mont-Pèlerin, en Suisse, pour participer au dixième Séminaire des Représentants spéciaux du Secrétaire général.

Lundi 3 mars

Le Secrétaire général prend la parole à l’ouverture du débat de haut niveau de la vingt-cinquième session du Conseil des droits de l’homme, qui se tient à Genève.

Conférence de presse du Groupe de recherche sur la sécurité humaine pour la présentation du Rapport 2013 sur la sécurité humaine à 11 heures, dans la salle du Point de presse.  Cette conférence de presse est organisée par la Mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies.

Célébration aujourd’hui de la Journée mondiale de la vie sauvage.  À Genève, le Secrétaire général inaugure, à cette occasion, une exposition de photographies.

L’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) présentera son Rapport 2013 sur le développement industriel, intitulé « Soutenir la croissance de l’emploi: Le rôle du secteur manufacturier et du changement structurel », de 15 h 30 à 17 h h30, dans la salle de conférence 6 du bâtiment de la pelouse nord (NLB).   

Mardi 4 mars

Conférence de presse par le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) pour le lancement de la Campagne urbaine mondiale intitulée « La Ville que nous voulons », dans le cadre des préparations du Forum urbain mondial, à 10 h 30, dans la salle du Point de presse.

Conférence de presse par M. David T. Johnson, de l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), pour présenter le rapport 2013 de cet organe, à 11 heures dans la salle du Point de presse.  Cette conférence est parrainée par le Département de l’information.

Conférence de presse de la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de mars, l’Ambassadeur Sylvie Lucas, du Luxembourg, à 12 h 30, dans la salle du Point de presse.

Forum sur le thème « Convertir les inspirations en actions: prochaines étapes pour le secteur privé en vue d’autonomiser les femmes mondialement », à l’occasion de la Journée internationale de la femme célébrée le 8 mars, de 10 heures à 13 heures et de 15 heures à 18 heures, dans la salle de l’Assemblée générale (NLB).

Mercredi 5 mars

Le Président de la Commission d’enquête sur la République arabe syrienne, M.  Paulo Pinheiro, tient une conférence de presse pour présenter le dernier rapport de la Commission, à 12 heures à Genève.

Jeudi 6 mars

Le Secrétaire général se rend à Freetown, en Sierra Leone, pour participer à la cérémonie de clôture du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Sierra Leone (BINUCSIL) après 15 ans de mission politique et de paix dans le pays.

Conférence de presse de la Directrice exécutive du Centre du commerce international pour soutenir l’autonomisation économique des femmes grâce à l’esprit d’entreprise, Mme Arancha Gonzalez, à 11 h 15, dans la salle du Point de presse.

La Directrice exécutive de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes), Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, est l’invitée du Point de presse à 12 heures.

Manifestation de haut niveau sur la contribution des femmes, de la jeunesse et de la société civile au programme de développement pour l’après-2015 aujourd’hui et demain, à 10 heures, puis à 15 heures, dans la salle du Conseil économique et social, bâtiment des conférences (CB).

Lancement de la campagne « Des enfants, pas des soldats », organisée conjointement par la Mission permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies, le Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), de 16 heures à 18 heures, dans la salle de conférence 3 (CB).

Vendredi 7 mars

Aucun événement majeur n’est prévu aujourd’hui.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.